Des funérailles nationales et un vibrant hommage rendu aux 4 soldats guinéens, victimes d’attaques terroristes à Kidal

Des funérailles nationales et un vibrant hommage rendu aux 4 soldats guinéens, victimes d’attaques terroristes à Kidal. Ces Honneurs militaires à la mémoire des victimes ont été rendus  dans la matinée de ce Vendredi 16 Juin 2017 à la Base militaire de Yimbaya,  en présence du Premier Ministre, du Ministre d’Etat à la Défense, de la Présidente de la Commission Défense et sécurité de l’Assemblée Nationale, des membres du Gouvernement et du Parlement, des représentants des institutions républicaines, de la Chancellerie  de l’Ordre national de Guinée, des représentants des familles des victimes, de Mme Séraphine Wakana, Coordonnatrice du Système des Nations Unies, accompagnée du représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, Mr Louis Marie Bouaka, des représentants du corps diplomatique, notamment le Représentant du Président Ibrahim Boubakar Keita du Mali,  des officiers supérieurs et hommes de rang de tous les corps.

Ces obsèques se sont déroulés dans une atmosphère solennelle et triste. Le passage de l’ambulance transportant les corps des victimes devant la loge des familles a provoqué une vive émotion, les proches n’ont pas pu retenir leurs larmes.

Ces quatre victimes sont :

 

•             Capitaine Pépé Theoro,

•             Sous-lieutenant Soua Bonamou

•             Adjudant-chef Ibrahima Soumah,

•             Adjudant-chef Alsény Yarie Conté

Ainsi, le Chef d’Etat-major général des armées et le Ministre d’Etat chargé de la défense nationale ont tous les deux, loué dans leurs interventions, la bravoure des 4 soldats morts aux champs de bataille pour une cause juste et noble, celle de préserver la Paix et la sécurité internationale. Le Représentant du Gouvernement a présenté ses condoléances aux familles avant d’exprimer toute la reconnaissance du Mali à l’endroit du Gouvernement et du Peuple de Guinée.

Mme la Coordonnatrice du Système des Nations Unies a rendu hommage à ces valeureux soldats et pour la défense d’une cause noble, la paix et la sécurité avant de saluer la mémoire des quatre soldats du Contingent Gangan 2, tombés sur le champ d’honneur lors d’une attaque asymétrique à Kidal le 8 juin 2017.

Mme Séraphine Wakana a ajouté que : Ces vaillants soldats aimaient leur patrie la Guinée et avaient œuvré pour le prestige de l’armée jusqu’à leur projection au Mali sous l’égide des Casques Bleus des Nations Unies. La République de Guinée, à l’instar d’autres pays épris de paix et de justice, participe à la mission commune depuis 2013 qui consiste à restaurer l’autorité de l’Etat, à assurer la protection des civils et à ramener durablement la paix au Mali.

Nous exprimons, d’une part, notre gratitude à la République de Guinée pour le sacrifice consenti au nom de la paix et de la stabilité de la région, et d’autre part, nos profondes et sincères condoléances au Peuple et à l’armée de Guinée, ainsi qu’aux familles éplorées.

Comme le soulignait le Secrétaire Général des Nations Unies, ces attaques contre des casques bleus des Nations Unies pourraient constituer des crimes de guerre, qui sont des crimes imprescriptibles selon le droit international, et que les auteurs de cette attaque doivent rapidement être arrêtés et traduits en justice.

 

En effet, par deux fois déjà, les soldats de la Paix du contingent de la République de Guinée avaient subi des attaques lâches et injustes qui ont occasionné des pertes en vies humaines.

 

Ces décès nous interpellent à plus de fermeté contre les défis émergents qui sont, entre autres, le terrorisme et l’extrémisme violent.

 

Vous serez à jamais honorés et remerciés pour le sacrifice ultime que vous avez consenti pour la Paix au Mali. Puisse Dieu vous accueillir sous sa Sainte Garde. Que vos âmes se reposent en Paix. Aux blessés de cette même attaque, je souhaite un prompt rétablissement et une bonne convalescence au sein de leurs familles.

Il est à présent de notre devoir de nous s’assurer que leur sacrifice ne fut pas vain en poursuivant tous cet idéal universel de Paix. L’avenir de nos enfants est à ce prix !

Pour le Premier Ministre Mamady Youla, la mort deces valeureux soldats n’entamera en rien la détermination et l’engagement du Gouvernement guinéen en faveur du maintien de la Paix au Mali.

Les victimes ont été décoré par le Gouvernement guinéen de la Médaille militaire OR, par le Gouvernement du Mali et par les Nations Unies

C’est Mme Séraphine Wakana, Coordonnatrice du Système des Nations Unies en Guinée qui a décoré les 4 victimes de la Médaille militaire des Nations Unies. Ils ont été inhumés cet après-midi après la prière au Cimetière de Cameroun.

Voici quelques temps forts en images des funérailles de 4 victimes de Kidal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *