Guinée : Rusal Friguia relance son chemin de fer

Après plus de quatre ans d’arrêt  la compagnie minière Rusal FRIGUIA a mis en marche  son chemin de fer .La cérémonie de lancement a eu lieu vendredi à Conakry en présence des autorités guinéennes et les responsables de  Rusal, l’un des  trois  premiers producteurs d’aluminium au monde.

La remise en marche de ce chemin de fer  long de 144 km qui relie la première raffinerie d’alumine de Friguia au port minier situé à Conakry est le fruit des négociations entre la diplomatie guinéenne et celle de la Russie.

Selon l’ambassadeur de la fédération de Russie en Guinée, la mise en circulation du train de la compagnie Rusal en une étape importante dans le processus de redémarrage de l’usine qui en arrêt depuis plus de quatre année suite à une grève des  travailleurs qui réclamaient l’amélioration de leur condition de travail.

« Vous été  témoins  en ce moment du passage  du train de Friguia et c’est son premier passage  qui doit passer de Fria jusqu’au port de  Conakry. c’est un évènement majeurs parce que à partir de ce moment, on peut dire que le projet Friguia et surtout son achèvement est sur les rails  »  précise Alexandre Bregadze, ambassadeur de la fédération de Russie en Guinée.

S’exprimant lors de la remise  des wagons et locomotive de la compagnie Rusal sur les rails, Ibrahima Kassory Fofana, ministre conseiller à la présidence chargé des investissements privés en Guinée  a déclaré que   , cette étape marque le retour  de l’usine de Friguia qui est la première raffinerie d’alumine  sur le continent africain.  « N’oubliez pas que friguia, c’est la première usine d’alumine en Afrique. Friguia, c’est tout un symbole .Le président de la république a promis la reprise des activités de Friguia, la cérémonie d’aujourd’hui marque  un jalon  importante

Le ministre de mines pour sa part félicite  la compagnie Rusal pour le respect de son engagement vis-à-vis de la guinée. Abdoulaye Magassouba. « Je tiens à féliciter Rusal pour avoir tenu ses engagement. Nous n’avons aucun doute .Vu la réalisation de cet événement important parce que, une chose est de techniquement faire redémarrer l’usine mais une chose encore plus compliqué, c’est de faire rouler le train jusqu’à bon port. Ce premier essais est une étape importante de la reprise du travail » a souligné Abdoulaye Magassouba  , ministre guinéen des  Mines.

Le directeur général de la compagnie Rusal FRIGUIA  quant à lui a remercié les travailleurs pour les efforts fournis avant d’ajouter que   cette voie ferrée   permettra d’accélérer la réhabilitation de l’usine de Fria. « Je tiens remercier le gouvernement guinéen et surtout les travailleurs de Friguia .Cette étape constitue une première victoire pour nous .Je félicite les travailleurs de la compagnie Rusal    pour le travail abattu et je souligne que la mise en marche de ces rails permettra  d’accélérer notre travail dans  le processus de  réhabilitation de l’usine » a indiqué Feliks  PALIUTINE, directeur générale de la compagnie Rusal Friguia.

Selon l’accord signé entre la guinée et la Russie, l’usine de Fria reprendra officiellement ses activités au mois d’Avril 2018.

Mamoudou DIALLO

Tel :622 7201 20

Mamoudou Diallo

Journaliste d'investigation Mines-Environnement-Economie-Energie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *