Boké : un étudiant une tablette, l’institut Géomines aussi avec son lot.

Le lancement officiel des opérations de vente des tablettes subventionnées par le gouvernement guinéen  s’est tenu ce jeudi au campus de Tamakéné avec le projet Jatropha en présence des autorités régionales de Boké. Les étudiants ont été informé sur le mécanisme de mise à disposition de ces outils informatiques promis par le Président en plus des autres opportunités du projet. C’était en présence de notre correspondant.
Les étudiants guineens avaient été mal séparé lors du forum organisé par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au palais où Alpha Condé n’avait pas hésité de qualifier les perturbateurs « d’être mal élèves « .
Après les autres institutions d’enseignements Supérieures, l’institut Supérieur des Mines et Géologue de Boké a installé son Agence. Pour Dr Oumar Keita Directeur Général de linstitut, c’est un défis de relever. Pour lui, l’atteinte des nouvelles ambitions de l’excellence passe par l’informatisation devenu indispensable.
Alpha Bacar Barry promoteur se dit fière de la mobilisation des étudiants et de l’attention particulière à  cet événement.  Les tablettes sont pour lui une portion du vaste programme de la société au sein des universités.  » Nous avons en plus des ouvrages mis à disposition par ces tablettes subventionnées un projet de soutien large des étudiants et enseignements chercheurs. Ce sont entre autre des prêts immobiliers et de formations. Mais aussi ajoute t’il un programme spécifique avec l’institut Geomines pour éventuellement développer un projet de curcula consensuel et bénéfique pour l’institut d’excellence minière.
En recevant ces tablettes, les étudiants sont partagés entre le fait que les outils ne soient pas gratuits mais restent cependant déterminés à s’en procurer.
Nous sommes très heureux d’avoir ces tablettes aujourd’hui car c’est un plus dans la formation surtout du LMD. Ismael Sangaré président du collège invite les étudiants à s’investir dans la formation gage de l’avenir.
A rappeler que ces tablettes sont au coût de 981.750 gnf avec des possibilités de paiement par tranche.
Abdoulaye Keita.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *