Sécurisation des cartes grises: une délégation allemande reçue par son excellence Oyé Guilavogui

C’est un important projet pour la sécurisation des plaques d’immatriculation dans notre pays. Sa réalisation pourrait par exemple permettre rapidement aux autorités sécuritaires d’appréhender les auteurs de vol de véhicule.

Un vieux projet qui dormait dans les tiroirs que son excellence Oyé Guilavogui a réactualisé pour son opérationnalisation. C’est dans le cadre de la réalisation de ce projet que son excellence le ministre d’Etat aux transports, Oyé Guilavogui a reçu une délégation de la République fédérale d’Allemagne, le mercredi 18 janvier 2018. Cette délégation conduite par le vice-président de la société chargée de la confection de la carte crise grise de haute sécurité.

D’entrée, M. Markus Majcher  s’est réjoui de son arrivée en Guinée pour s’enquérir du niveau d’avancement du projet. « Monsieur le ministre, je me suis fait le devoir de venir prendre langue avec vous, malgré tous les comptes rendus que mes collègues me font sur les multiples rencontres  et échanges que vous aviez eu avec eux dans le cadre du projet de fabrique et de sécurisation de la carte grise de la Guinée. Aujourd’hui, ma visite s’inscrit dans la logique de notre projet en BOT que nous comptons réaliser dans le domaine des transports en Guinée« , a souligné le vice-président. Il a ensuite magnifié l’engagement du ministre dans la réalisation du projet.

« Je suis informé de l’appui que vous et vos cadres ne cessez d’apporter pour la réalisation de ce projet, c’est en cela que j’ai eu le courage de me rendre à Conakry pour voir dans quel cadre, je pourrai vous apportez mon soutien pour que le projet puisse voir le jour maintenant« , a-t-il dit.

« Je vous précise Monsieur le ministre qu’en Allemagne nous n’attendions qu’on nous dise que tout est rentré en ordre pour que nous puissions commencer le travail. Nous sommes à votre écoute pour que nous puissions vous apportez notre aide« , a conclu le vice-président …

Pour sa part, son excellence le ministre d’Etat, Oyé Guilavogui a expliqué que des avancées ont été enregistrées avant de préciser le niveau du traitement administratif du dossier. « Je vous souhaite la bienvenue Monsieur le vice-président, vous faites bien de venir en ce moment, mais dans les conditions normales ce n’était pas aussi nécessaire.  Le dossier a été achevé par les bons soins de votre équipe et les cadres de mon département. C’est suite à cela que le dossier a été transmis au ministère de l’économie et des finances. Et c’est ainsi qu’une équipe de ce département s’est attelée au traitement  et là, beaucoup de correction ont été apportées au dossier« , a indiqué son excellence Guilavogui.

« Il est important que vous sachiez qu’il y a eu beaucoup d’avancés dans ce projet. Quand je suis arrivé, ce projet en souffrance, comme c’était une de mes priorités de sécurisés les plaques d’immatriculation et, il se trouvait aussi que vous ayez remporté l’appel d’offre qui avait été lancé en 2014, je me suis dit de prendre contact avec votre société« , a-t-il poursuivi. Son excellence a révélé à son invité l’appui institutionnel de ses collègues ministres:

« Il faut savoir que j’ai eu le soutien de tout le gouvernement pour la réalisation de ce projet qui est d’une grande utilité pour la population guinéenne. D’ailleurs, le souhait du gouvernement c’est de voir ce projet démarré  en ce début d’année-là même« .

« Mon souhait, c’est de voir les compagnies aériennes allemandes desservir la Guinée, nous savons tous que le peuple allemand est un peuple rigoureux  et  laborieux  et avoir les compagnies ce pays sur le sol guinéen faciliterait nos compatriotes qui désir se rendre en Allemagne directement sans en faire l’escale dans un autre. En tout cas, j’ai hâte de voir ce projet démarré« , a-t-il lancé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *