Guinée : le consortium SMB investit dans l’assainissement de la ville de Conakry

Le  consortium minier SMB-Wining a lancé ce samedi son projet plage propre et ville à Conakry. Ce geste du consortium s’inscrit dans le cadre de sa responsabilité sociétale. Une manière pour les responsables  du groupe de contribuer à la lutte contre la dégradation de l’environnement. Cette opération a mobilisé plus d’une soixantaine de jeunes venus des quartiers Tombo et Sans-Fil.

Selon le président du conseil d’administration du consortium, la pollution de l’environnement par les déchets plastiques est un problème de santé publique très sérieux sur le continent africain et particulièrement dans la capitale guinéenne. « Nous savons que les pouvoirs publiques tentent de régler le problème mais, il y’a un manque de moyens. Donc on voulait apporter une petite contribution et surtout alerter par cette action l’ensemble de la population que jeter les déchets plastique est un grand problème pour nous et nos enfants. Je voudrais que chacun prenne conscience qu’il faut éviter de jeter les déchets, notamment le plastique qui met des centaines d’années  pour se décomposer et qui d’ailleurs peut être mangé par les poissons qui constituent notre aliment de base » a expliqué Fadi WAZNI .

Pour lui c’est une action qui mérite d’être pérenniser. « On va essayer de reproduire ça de temps en temps et si chacun pouvait autour de lui, limiter ou ramasser les déchets plastique, ça peut aider à lutter contre la  pollution marine et autres. Donc c’est un message que je lance à toute la population. Je suis sûre que d’autres entreprises imiteront cet acte que nous venons de poser » a souligné le président du  conseil d’administration du Consortium.

Une initiative qu’on apprécié ont déclaré les chefs de quartiers de Tombo et de Sans Fil avant de dire: « L’assainissement, c’est une bonne initiative. Nous sommes contents du geste du consortium SMB-Wining-UMS. Vous savez la santé en dépend. L’environnement doit être propre. Nous n’avons pas de ressources financières pour le faire,  mais si par ricochet, nous avons une société dans notre quartier qui le fait pour nous, c’est vraiment un grand plaisir. D’autre part ce geste de la compagnie minière va permettre à nos jeunes d’être occupés car souvent, ils sont  sans emploi. Cette rémunération journalière permettra à ces jeunes de faire face à certaines de leur charge pendant toute la durée du projet » a déclaré Sylla  Almamy responsable du quartier Tombo.

Les responsables des deux  quartiers promettent de profiter de cette collaboration avec le groupe pour réaliser d’autres projets d’intérêt communautaires  et surtout de veiller à la sécurité de l’entreprise minière qui est la toute première à leur venir en aide.

Cette phase d’essai d’assainissement de la plage propre s’est terminée ce dimanche 21 janvier 2018 à 18heures.

Mamoudou DIALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *