Présentation des résultats de l’évaluation des sociétés minières en matière de promotion du contenu local

Conakry, le 30 Juin 2017 – Les résultats de l’évaluation du Contenu Local dans les entreprises minières en Guinée ont été présentés ce 30 juin 2017 au Ministère des  Mines et de la Géologie sous l’égide du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, en présence du ministre des Mines et de la Géologie.

Le Contenu Local est la participation des guinéens à l’emploi, à la formation et des entreprises locales à l’approvisionnement des sociétés minières.

Ce processus d’évaluation a été mené de façon indépendante par le cabinet international de consultation « Kaiser EDP » du 27 mars au 30 juin 2017. L’évaluation s’inscrit dans le plan d’actions annuel 2017 du département des Mines et de la Géologie, conformément aux orientations de son Excellence le Prof. Alpha Condé, Président de la République, et aux directives de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Cette évaluation individuelle par société constitue une première en Afrique et a porté sur les pratiques et performances des 8 sociétés minières en opération ou en développement avancé dans les secteurs de la bauxite et de l’or. Ces sociétés ont été évaluées en matière d’emploi, de formation et d’approvisionnement.

Quelques résultats saillants ressortent de cette étude :

•          Les résultats d’ensemble sont « insuffisants » à « moyens » ;

•          En matière d’emploi local, sur l’échantillon de 8 sociétés, une société est clairement en conformité avec les quotas du Code Minier et deux autres sont globalement alignées ;

•          S’agissant de  l’approvisionnement local, une société fait état d’un plan d’approvisionnement local en bonne et due forme, et en termes de performances, 3 sociétés présentent des résultats moyens.

Dans l’ensemble, sur la base des informations recueillies, la société Bel Air Mining/Alufer présente les meilleures pratiques et performances, malgré des aspects à améliorer.

Des observations et recommandations ont été formulées à l’endroit des sociétés minières et de l’administration.

Les prochaines étapes de mise en œuvre des recommandations de l’évaluation sont les suivantes :

•          La mise en place d’un groupe de travail technique avec un représentant de chacune des parties prenantes. La revue par ce groupe de travail des rapports individuels avec chacune des sociétés concernées et l’élaboration d’un plan d’actions avec échéances  par société pour corriger les insuffisances relevées ;

•          Le suivi périodique de la mise en œuvre des plans d’actions des sociétés par ledit groupe de travail.

Pour le Premier Ministre, Mamady Youla, «  Cette évaluation revêt une importance capitale pour la promotion effective de l’économie locale dans les projets, gage d’un développement minier responsable, durable et inclusif ».

 

Le Ministère des Mines et de la Géologie

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *