Economie, Energie, Environnement

Énergie : qui pilotera le plan de Borloo pour l’électrification de l’Afrique ?

0 256

L’objectif est, comme l’on sait, d’électrifier massivement le continent (de 25 % à 80 % en dix ans). Pour piloter l’ensemble de ce plan et gérer un fonds doté de 4 milliards de dollars par an, l’Union africaine a, en juin 2015, validé la création d’une agence intergouvernementale dont le siège sera à Abidjan.

La désignation de son ou sa président(e), qui est de la responsabilité des chefs d’État africains, arrive à grands pas, et la liste des candidats, déclarés ou non, s’allonge. Parmi les noms le plus souvent cités, ceux du Bissau-Guinéen Carlos Lopes (secrétaire exécutif de la Commission pour l’Afrique de l’ONU), du Rwandais Donald Kaberuka (ex-président de la BAD), de l’Ivoirien Jean-Louis Ekra (ex-patron d’Afreximbank), mais aussi du Sénégalais Makhtar Diop (vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique) et, plus surprenant, du Franco-Ivoirien Tidjane Thiam (président du Crédit suisse), que le défi pourrait intéresser.

Source: Jeune Afrique

About the author / 

La Redacrtion

Aller à la barre d’outils