Energie

La centrale de Tombo rebaptisée ‘‘centrale thermique de Kaloum’

0 868

L a centrale thermique de Tombo située à l’entrée du centre-ville de Kaloum a changé de nom. Cette décision, Cheick Taliby Sylla la motive par le fait que l’ancienne appellation ressemble beaucoup plus au tombeau. Donc, foutoir de fortune pour aucun résultat probant. Mais avant, le ministre s’est penché sur l’état des lieux en termes de fourniture du courant électrique. « Aujourd’hui, pour la fourniture d’énergie, il y a plusieurs centrales. Allons commencer plus loin par le barrage de Kinkon qui se trouve à Pita. Le Kokoulo fournit de l’énergie sur la ligne interconnectée. Sur cette ligne interconnectée, vous avez Conakry, Dubréka, Coyah, Forécariah, Mamou, Dalaba, Pita et Labé », a-t-il énuméré. « Fria est directement connecté sur les postes de Kaléta. Il y a un poste spécial qui a été déployé pour alimenter Fria, Tondon et Baady. Donc, les centrales qui alimentent cette ligne interconnectée, ce sont la centrale de Kinkon, Garafiri, le système Samou, Donkéya, Manéah et grandes chûtes ». Le ministre Sylla a ajouté qu’à ces centrales, il y a Kaléta qui s’est rajouté depuis le 28 mai 2015. « Mais vous avez les centrales thermiques qui existent Ces centrales thermiques aussi sont composées de différents groupes. Vous prenez la centrale Kaloum 1, je l’ai rebaptisée comme ça parce que ça s’appelait avant Tombo et puisque Tombo ressemble à la tombe, vous mettez de l’argent dedans, vous aurez zéro mégawatt. C’est pourquoi j’ai dit que ça s’appelle maintenant la centrale thermique de Kaloum», a tenté de justifier l’ancien directeur général du projet d’aménagement de Kaléta et de la Société des eaux de Guinée (Seg).

M.B.

About the author / 

Ibrahima N'diaye

Journaliste d'investigation Mines-Environnement -Economie-Energie

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES avec Jeunes 8 Avril 2017
Aller à la barre d’outils