Environnement, Justice

TPI de Kaloum: Deux citoyens de Kassa écopent 2 mois de prison ferme pour trafic de carapaces de tortues marines !

0 43

Statuant publiquement et contradictoirement conformément aux dispositions prévues par la loi, le tribunal de première instance(TPI) de Kaloum s’est prononcé ce mercredi 23 novembre 2016 sur le sort des deux trafiquants de carapaces de tortues marines saisis récemment à Kassa, île située à 7 km de Conakry. Moussa Camara et Salifou Kassa Sylla ont été reconnus coupable du délit de détention, circulation et commercialisation de 9 carapaces de tortues marines, espèces animales intégralement  protégées. Les deux prévenus écopent sommairement une condamnation de 2 mois de prison ferme.

La criminalité faunique prend de l’ampleur en Guinée malgré l’engagement des autorités et partenaires impliqués dans la préservation de la biodiversité. Les récentes opérations d’arrestation de grands trafiquants fauniques  tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays en font foi.

Ainsi, le 15 octobre dernier, une équipe mixte composée des agents du BCN d’Interpol, des agents du Corps des Conservateurs de la Nature  et de l’équipe de GALF (Guinée Application de la Loi Faunique) a procédé à une opération d’arrestation de deux trafiquants faunique. Moussa Camara et Salifou Kassa Sylla ont été reconnus coupable du délit de détention, circulation et commercialisation de 9 carapaces de tortues marines, espèces animales intégralement  protégées. Déférés au parquet du tribunal de première instance(TPI) de Kaloum, les mis en cause seront mis sous mandat de dépôt à la maison centrale de Conakry.

Devant le tribunal, les deux prévenus ont tous reconnus les faits mis à leur charge et demande la clémence du tribunal pour des raisons de l’ignorance d’une loi sur la faune et de la flore sauvage.

Dans sa plaidoirie, l’avocat de la partie civile représentant le Ministère de l’Environnement, est passé en revue de la sanction de la Guinée par la CITES (Convention internationale sur le commerce des espèces de la faune et de la flore sauvage menacées d’extinction). Aussi, poursuit-il, le comportement de ces trafiquants a fait baisser les revenus liés à la fréquentation touristique et affecter le climat avec ses corollaires de dégradation environnementale d’une part, et de l’autre, altérer l’image de la Guinée aux yeux de la communauté internationale. L’avocat de la partie civile demande non seulement, l’application stricte de la loi, mais aussi le paiement de la somme de 150.000.000 GNF à titre de dommages et intérêts à l’Etat Guinéen par le biais du Ministère de l’Environnement et des Eaux et Forêts.

Dans son délibéré, le tribunal condamne solidairement Moussa Camara et Salifou Kassa Sylla à  2 mois de prison fermeavec une amende de 90.000 GNFchacun. Sur l’action civile, le juge a condamné les deux prévenus au paiement d’un montant de 10.000.000 GNFà titre de dommages et intérêts au Ministère de l’Environnement.Concernant les produits saisis, il a ordonné la confiscation des 9 carapaces de tortues marines qui seront remises à une institution de recherche sur la diligence du Ministère Public.

A préciser que l’île de Kassa relève de l’OGUIPAR (Office Guinéen des Parcs et Réserves) et elle est une  AMP (Aire Marine Protégée). Selon nos sources, cette île  représente un lieu de ponte des tortues marines, espèces menacées d’extinction. Egalement, il faut souligner qu’il existe un très important trafic d’ailerons de requins sur l’ile de Kassa qui alimente le commerce illégal international à destination de la Chine. Dix millions de requins sont tués chaque année dans le monde pour la soupe chinoise d’ailerons, mettant en péril l’avenir et la survie de nombreuses espèces de requins.

Il faut rappeler que le trafic d’espèces est un commerce transnational. Il représente le 5ème crime organisé le plus important au monde et amasse illicitement  plus de 20 milliards  de dollars.

Le verificateur.net

 

About the author / 

Thierno Mamoudou Diallo

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES avec Jeunes 8 Avril 2017
Aller à la barre d’outils