Mines

SOS pour la localité de Sintouroun madina affectée par l’exploitation minière

0 81

L’état délabré de l’unique salle de classe pour tout Sintouroun Madina fait grincer des dents dans certaines localités de Boké impactées par l’exploitation minière.

Ce district de la Commune rurale de développement de Hamdallaye dans la sous-préfecture de Tanéné ne bénéficie apparemment d’aucun avantage en terme de construction d’infrastructures de base permettant aux enfants en âge d’aller à l’école d’avoir droit à une scolarisation décente.

 

Il y a de cela des années, la communauté de cette localité s’est battue pour avoir une école en banco, comme si le pays vivait encore l’ère coloniale. Hormis le fait que cette construction permettait d’en finir avec la distance de d’environs 10km que les fils de Sintouroun Madina parcourraient pour aller à la conquête du savoir, les enfants de ce district sont des oubliés de l’exploitation minière. Dans ces conditions d’études lamentables, ils ont peu de chance d’acquérir des compétences pouvant les aider à être dans la compétition avec les autres enfants qui ont eu droit à une bonne école et à une bonne formation même si cette formation laisse à désirer.

Alors, pourquoi l’Etat guinéen ne mettra pas ou du moins ne cèdera-t-il pas à certaines de ses taxes pour permettre la construction des infrastructures de base afin que les localités riveraines à ces zones minières puissent bénéficier des retombées de cette exploitation minière ?

En tout cas, il est temps que le ministre de l’Enseignement pré-universitaire qui tape sa poitrine en faisant croire au président de la République qu’il est entrain de construire des écoles et de donner de la bonne formation aux enfants guinéens, d’en faire une priorité pour que l’exploitation minière ne domine pas l’instruction chez les futures responsables de ce pays.

Il est impérieux de souligner que ces sociétés minières continuent aussi de polluer la nature et d’impacter à plus d’un titre les populations paisibles de Kakandé, avec le transport de la bauxite par les camions, et le dégagement de la poussière portant atteinte à la santé des organes respiratoires de ces villageois laissés-pour-compte.

 

Abdoulaye NDiaye

About the author / 

Abdoulaye NDiaye

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES avec Jeunes 8 Avril 2017
Aller à la barre d’outils