Mines: La société minière de Bokė dévoile son plan  de compensation relatif à la construction d’une piste minière du projet d’AMR.

Ce mardi 19 Juillet  la société AMR a tenu à Boké , son audience publique de restitution de l’étude  de plan d’action de relocalisation et de compensation sur le permis d’AMR . La rencontre a mobilisé outre les communautés impactėes du projet,  les autorités locales, la direction de la SMB et de nombreux autres invités.
Cette étude qui a été effectuée par l’observatoire de la République de Guinée,  partenaire de confiance d’AMR, a eu tout son pesant d’or en procédant à cette restitution dans la matinée de ce Mardi.
Au cours de la rencontre , il est clairement ressorti que l’exploitation du permis d’AMR sera réalisée par la société Minière de Bokė. Mais cette exploitation demande l’expropriation de terrains nécessaires à la construction d’une route minière sur les terroirs des villages de Lansanaya,Taloglog-samanya et Taloglog-kandoura,dans la Commune urbaine de Bokė.). C’est pourquoi pour mieux informer les communautés et de les mettre au même nivau d’information, M.Bazzo Didier ,conseiller technique de l’observatoire national de la République de Guinée  a fait un exposé détaillé sur la matrixe de compensation et le contenu du protocole d’accord , suivi des  questions et réponses. »Cette piste de 3,4km concerne 37exploitants pour lesquels et avec lesquels nous avons fait l’identification et le calcul de tous les biens qui pourraient êtres impactés ,pour faire une compensation juste. » Plus loin il ajoute : « Nous sommes allés au delà de cette démarche puisque nous avons réussis avec nos partenaires  (AMR et SMB),à mettre en place un partenariat de développement pour ces communautés. » Précise M.Didier.
Dans le cadre des mesures de compensation des impacts de cette construction et sa politique de développement local, de soutien et d’amélioration des conditions de vie des populations, la SMB a pris  l’engagement de payer aux communautés plus de trois milliards deux cent millions de francs guinéens. A cela s’ajoutent la réalisation d’un forage équipé,  la construction d’une école, une aide au développement du maraîchage.Sans oublier la construction d’une piste de contournement et d’un terrain de football. A cet effet un protocole de coopération à été signé entre la SMB et les communautés bénéficiaires.
Pour le maire de Boke,M.Ibrahima Barry, ce geste de la SMB est à saluer car il tient compte des préoccupations des communautés pour leur développement. « C’est un sentiment de joie et de satisfactions pour moi de voir ma population bénéficier d’un montant de plus de 3milliards et d’avoir d’autres infrastructure de développement ». s’est réjoui le maire Barry. Poursuivant il dira que ce geste de AMR et de la SMB fera tâche d’huile ,parce que selon lui cela va soulager ses concitoyens.
Le conseil préfectoral de développement par la voix de Mamadou Saffai Diallo, s’est dit confiant de ce partenariat entre AMR et SMB et a demandé aux ayants droits d’utiliser ces fonds à bon escient. « C’est une bonne chose qui pourra developper nos communautés , car c’est la première fois qu’on établisse à Bokė un plan de relocalisation et de compensation public. »
De nombreux autres invités présents à cette audience publique, ont félicité la SMB et AMR pour avoir initiée cette rencontre qui leur a permis de mieux comprendre les avantages liés à la construction de cette route minière longue de 3,4km et s’engagent à soutenir la SMB et ses partenaires.
De l’avis de certains observateurs,  la SMB se  rapproche davantage des  communautés  à travers ce geste avec à la clé le respect de la transparence, du code minier et environnemental et une volonté affichée du respect des responsabilités sociétales.

Mamady Keita correspondant régional à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *