Mines

Bellzone se prépare à mettre en congés technique des employés guinéens

74

Alerte. Sur le point de signer une convention avec l’Etat guinéen sur une mine de Nikel située à Kalia dans la préfecture de Faranah, la société Bellzone se prépare à ‘‘remercier’’ un nombre important de son personnel guinéen.

Selon des sources bien informées, la société pourrait opter pour une déclaration de motif économique ou de mise en congé technique afin de se débarrasser de son personnel. Le scénario rappelle celui qui a fait saliver l’affaire Forécariah Mining. A l’époque, la société Bellzone suscitait l’espoir dans le transport du fer de Forécariah avec son allié FGM. Mais le personnel guinéen du projet a vite déchanté. Le personnel local a été flanqué de congés techniques. L’inspection générale du travail avait été saisie en vain.

Bis repetita ? Les employés de Kalia avaient été en congé économique de 6 mois en 2016.

About the author / 

Ibrahima N'diaye

Journaliste d'investigation Mines-Environnement -Economie-Energie

Aller à la barre d’outils