Environnement, Mines, Societe

LE PREMIER MINISTRE MAMADY YOULA S’ENGAGE A RÉDUIRE DE 13 % LES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

107

Conakry, le 31 Mars 2017 – L’Atelier National de Restitution de la 22e Conférence des parties (COP-22) a eu lieu ce vendredi 31 Mars dans un complexe hôtelier de la place présidée par Monsieur Mamady Youla Premier Ministre Chef de Gouvernement.

Cet atelier qui a regroupé plusieurs personnalités publiques soucieuses du bien être environnemental dont les membres du Gouvernement a été présidé par Monsieur le Premier Ministre Mamady Youla, accompagné de Madame la Ministre de l’Environnent, des Eaux et Forets Madame Assiatou Baldé, et des Ministres de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance Madame Sanaba Kaba, de l’Agriculture Madame Jacqueline Sultan et de du Ministre de l’Elevage Monsieur Mohamed Tall ainsi que des Ambassadeurs et des membres des Institutions Internationales. Ils ont tous pris part à cet événement pour échanger sur la Restitution de la 22 ème Conférence des parties (COP-22) qui s’est tenue à Marrakech au Maroc du 07 au 18 Novembre 2016.

A l’entame de l’Atelier, Madame la Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts Aissatou Baldé a rappelé que la COP22 de Marrakech était une COP d’action pour le continent africain et que les négociations de cette COP22 se sont  centrées sur les questions relatives à l’entrée en vigueur et à la mise en œuvre de l’accord de Paris notamment dans le cadre de la conférence des Parties siégeant en tant que Réunion des Parties au Protocole  de Kyoto, du Groupe de travail spécial de l’Accord de Paris, de l’Organe subsidiaire de mise en œuvre et de l’organe subsidiaire  du conseil scientifique et technologique.

Plus loin, elle a également rappelé que l’objectif de la COP22 était la ratification et la mise en œuvre de l’accord de Paris, avant de présenter les différentes thématiques axées essentiellement sur:

. La participation de la Guinée à la COP22 en vidéo

. Rappel des engagements de la Guinée à la COP21

. Restitution de la COP22

. Présentation des modalités d’accès aux ressources du Fonds Vert pour le climat

. Interventions de la société civile/ONG, des médias et des représentants des institutions républicaines.

Avant de terminer son intervention Madame Assiatou Baldé a énuméré les résultats attendus en ces termes:

. Les engagements de la Guinée en matière d’adaptation et d’atténuation face au changement climatique sont partagés

. Les guichets disponibles pour la mise en œuvre des projets de lutte contre les changements climatiques sont connus

. Les parties prenantes sont sensibilisées sur les enjeux du changement climatique.

A la suite de cette intervention de Madame la Ministre, Monsieur le Premier Ministre Mamady Youla a tout d’abord souhaité la bienvenue à cette importante rencontre consacrée à la Restitution des recommandations de la 22ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques tenue à Marrakechau.

Le Premier Ministre a notifié qu’avec l’engagement personnel du Chef de l’Etat en 2016,  la COP22 a connu un record sans précédent de la participation de la Guinée aux conférences des parties sur les changements climatiques. Ensuite il a rappelé que la Guinée à l’instar des 170 pays parties, a signé l’accord de Paris le 22  Avril 2016 aux Etats-Unis par son Excellence Monsieur le président de la République qui a été ensuite  ratifié par l’Assemblée Nationale le 10 Aout 2016. Cette ratification a permis au Gouvernement guinéen de prendre part au débat International sur le climat et de contribuer aux efforts de réduction des gaz à effet de serre.

De même en devenant partie contractante de ce protocole, Mamady Youla a identifié les enjeux qu’aura la Guinée, qui sont entre autre: Faciliter son accès aux données scientifiques sur l’évolution du climat, contribuer aux efforts de réduction mondiale des émissions de Gaz à effet de serre, être éligible aux mécanismes de financement institués dans le cadre de l’accord de financement de l’accord de Paris pour appuyer les pays membres surtout les pays les moins avancés dans la mise en œuvre de leurs projets et programmes.

Ensuite le Premier ministre a rappelé qu’il s’agit pour les Africains non seulement d’arriver à un consensus mais aussi, de tenir nos engagements exprimés dans les différentes contributions déterminées au niveau national. C’est pourquoi l’accord de Paris interpelle tous les pays riches ou pauvres à préserver notre planète afin d’y vivre décemment et de léguer aux générations futures un monde vivable.

Plus loin, le Premier Ministre a informé que pour sa part, la République de Guinée dans le cadre de sa contribution nationale a pris l’engagement de réduire de 13 % ses émissions de Gaz à effet de serre, bien qu’elle soit un puits à carbone. Pour ce faire; elle entend produire respectivement 1650 MW d’hydroélectricité, 400 MW d’énergie solaire et éolienne d’ici 2030.

Déterminé à mettre en oeuvre les engagements de son Gouvernement, Monsieur le Premier Ministre a indiqué qu’un tel atelier national demeure une priorité pour lui et toute son équipe gouvernementale. A cet effet il  a salué l’initiative prise par le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forets  en conviant à cette rencontre toutes les parties prenantes pour faire le bilan de la COP22 et surtout envisagé la mise en œuvre des engagements du Gouvernement contenus dans le document de notre contribution nationale déterminée. Il a également exhorté à capitaliser les acquis de la COP22 pour mieux préparer la prochaine COP afin de permettre à notre délégation de poursuivre les différentes phases de négociation.

Avant de se retirer et de déclarer ouvert ce présent atelier national de restitution des recommandations de la 22ème conférence des parties sur les changements climatiques, Monsieur  Mamady Youla a procédé à une remise de dons à l’ONG Réseaux Guinéens des Zones Humides.

La Cellule de Communication du Gouvernement 

About the author / 

Ibrahima N'diaye

Journaliste d'investigation Mines-Environnement -Economie-Energie

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils