Divers, Economie, Mines, Societe

Le consortium SMB-WAP-UMS  inaugure son siège à Conakry : Cela « doit inspirer les autres», dixit le ministre Abdoulaye Magassouba  

189

Ce lundi 3 avril matin à Tombo dans le centre-ville de Kaloum, une forte délégation du gouvernement a rehaussé de sa présence la cérémonie officielle d’inauguration de l’immeuble Wazni abritant désormais l’administration du consortium SMB-WAP-UMS.

 

Le ministre des Mines et de la géologie Abdoulaye Magassouba qui représentait le chef de l’Etat et le Premier ministre, a loué le patriotisme et la vision de M. Wazni qui, depuis l’élection du Pr Alpha Condé à la tête de l’Etat guinéen, a redoublé d’efforts dans le partenariat stratégique avec les investisseurs étrangers pour l’exploration, la mise en valeur, et l’exploitation de la bauxite de la région de Boké dans le strict respect des principes internationalement admises en la matière.

 

« La construction du siège du consortium SMB-WAP-UMS (à Conakry) doit inspirer les autres sociétés minières », a indiqué le ministre Magassouba qui a souhaité, en outre, qu’elles emboitent le pas à la Société minière de Boké dans ce sens, « afin qu’elles renforcent (davantage) leur partenariat avec la Guinée et les guinéens ».

 


 

Un message qui va droit au cœur de M. Fadi Wazni, l’homme qui a réussi à faire de la SMB un leader en Guinée et sur le marché de la bauxite et une référence en matière de pragmatisme dans le partenariat gagnant-gagnant par ces temps où certaines société séniors ont choisi de faire main basse sur les richesses des pays du Sud au profit de leurs intérêts dans les marchés boursiers à travers le monde.

 

Tout cela, a-t-il laissé entendre, a été possible grâce au « soutien » quotidien des populations de la région où évolue les travailleurs  et les collaborateurs du consortium SMB-WAP-UMS, « que ça soit à Katougouma, à Dabis et à Dapillon et à Malapouya. Ce « soutien », dit M. Wazni, fait aujourd’hui du consortium SMB-WAP-UMS l’une des fiertés du pays avec son millier d’emplois, ses 10 000 emplois indirectes, et ses contributions à l’économie nationale de l’ordre de 100 milliards de FG par mois.

 

M. Wazni et ses partenaires sont aussi heureux de la confiance placée en eux par le chef de l’Etat et de son « soutien  indéfectible pour la bonne marche de ce projet » qui, en trois ans d’existence présente un profil qui force respect et admiration.

Enfant du pays, patriote exemplaire, pour tous ceux qui travaillent à apporter leur modeste contribution au développement, M. Wazni reste et demeure un modèle de réussite à l’image du consortium qu’il a bâti.

Ibrahima N’Diaye

About the author / 

Ibrahima N'diaye

Journaliste d'investigation Mines-Environnement -Economie-Energie

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils