Economie, Environnement, Mines, Societe

Fin de la visite officielle du président de la BAD en Inde

102
Ahmedabad (Inde), le 4 avril 2017 — Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD), a quitté Ahmedabad, en Inde, tôt ce lundi 3 avril 2017, à l’issue d’une visite officielle de quatre jours dans le pays.
Cette visite a permis de redéfinir les bases d’une coopération approfondie entre l’Inde et la Banque d’une part, ainsi qu’entre l’Inde et l’Afrique d’autre part.
Akinwumi Adesina et son équipe ont rencontré de hauts fonctionnaires et des dirigeants d’entreprises privées, afin de voir comment renforcer la coopération et les liens économiques entre les trois parties.
Outre une rencontre avec le corps diplomatique africain en Inde, la délégation de la BAD a tenu des réunions avec des dirigeants d’entreprises indiennes, lors desquelles ont été identifiées des opportunités d’affaires en Afrique, dans les secteurs des infrastructures, de l’énergie et de l’agriculture notamment.
« L’expérience de l’Inde est particulièrement utile pour le développement de l’Afrique », a déclaré le président Adesina, à l’occasion d’une entrevue avec le ministre indien des Finances Arun Jaitley et de hauts fonctionnaires de son ministère à Delhi.
Et de suggérer de renforcer la coopération entre l’Inde et l’Afrique, aux niveaux du gouvernement, du milieu des affaires et au plan institutionnel, à l’instar de la coopération existant entre la BAD et la banque indienne d’import-export. Le président de la BAD en est convaincu : ce type de coopération à plusieurs niveaux profiterait aux entreprises indiennes, nombreuses à souhaiter se développer en Afrique.
Akinwumi Adesina a indiqué au ministre Arun Jaitley que la BAD est décidée à lancer un Forum pour l’investissement en Afrique, invitant l’Inde à y prendre part.
En outre, la BAD et la banque indienne Exim sont convenues d’examiner les opportunités de cofinancement de projets dans différents secteurs en Afrique – l’énergie, l’agriculture et l’irrigation notamment.
Akinwumi Adesina et son équipe se sont envolés pour Ahmedabad, dans l’État du Gujarat, dans l’ouest du pays, où ils ont visité le palais des expositions et des congrès Mahatma Gandhi, où se préparent les assemblées annuelles 2017 de la Banque qui se tiendront du 22 au 26 mai. Peu auparavant, l’équipe avait rencontré le ministre en chef de l’État du Gujarat, Vijay Rupani, qui avait confirmé que les préparatifs de l’évènement annuel phare du Groupe de la BAD se déroulaient bien comme prévu.
La visite s’est achevée sur une conférence de presse avec des médias locaux et internationaux, lors de laquelle le président Adesina a confirmé les dates et le thème des Assemblées annuelles de la BAD en Inde : « Transformer l’agriculture pour créer de la richesse en Afrique ».
La délégation de la BAD était composée de l’administratrice pour la Finlande, la Norvège et l’Inde, Karine Isaksson ; du secrétaire général Vincent Nmehielle ; de l’économiste en chef et vice-président Celestin Monga ; de Nnenna Nwabufo, directrice générale adjointe du Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique de l’Est, et de Kapil Kapoor, directeur en charge de la stratégie – entre autres.

About the author / 

Ibrahima N'diaye

Journaliste d'investigation Mines-Environnement -Economie-Energie

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils