Culture, Divers, Economie, Education, Energie, Environnement, Justice, media, Mines, Politique, Sante, Societe, Sport

SEMINAIRE GOUVERNEMENTAL : DISCOURS D’OUVERTURE DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT 

51

Conakry, le 7 Avril 2017

 

Messieurs les Ministres d’Etat,

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Monsieur le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée,

Monsieur le Premier Ministre Loum,

Mesdames et Messieurs les Hauts Cadres,

Chers invités,

 

C’est avec un sentiment de grande satisfaction que je vous retrouve aujourd’hui, tout juste un an après le premier séminaire du Gouvernement que j’ai l’honneur de présider, sur « le cadre et le programme de travail gouvernemental ».

 

Le séminaire gouvernemental qui nous réunit aujourd’hui s’inscrit dans la continuité de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement prononcée devant l’Assemblée Nationale en Avril 2016, qui a placé l’action gouvernementale sous le sceau de la méthode, du résultat et de la redevabilité.

 

Au cours du séminaire qui s’est tenu en 2016, des objectifs prioritaires et des actions phares concrètes avaient été retenus et consolidés dans la Déclaration de Politique Générale.

 

L’accueil enthousiaste réservé à ces orientations par les représentants du peuple indiquait qu’il partageait la vision du Chef de l’Etat.

 

Nous nous devons de leur rendre compte des réalisations effectives auxquelles nous avons pu aboutir.

 

Aujourd’hui, nous nous réunissons donc pour faire le bilan de l’année 2016 et dégager les priorités pour 2017 dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020 adopté par le Gouvernement en février 2017.

 

Le PNDES vise l’amélioration des conditions de vie des populations et la transformation économique de la Guinée dans un cadre stratégique défini.

 

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

 

J’avais pris l’engagement devant les honorables députés, en votre nom, de créer les conditions optimales pour la bonne conduite de l’action gouvernementale afin atteindre les objectifs de développement conformes à la vision et aux directives du Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE.

 

Le Gouvernement a réaffirmé sa détermination à promouvoir une gestion axée sur les résultats en renforçant la chaîne de planification et de programmation ainsi que les mécanismes de suivi et d’évaluation.

 

Dans ce contexte de renouveau gouvernemental, nous nous sommes engagés à inscrire l’ensemble des actions du Gouvernement dans un cadre stratégique unique de planification.

 

A cet égard, nous sommes heureux d’avoir doté la Guinée d’un véritable plan de développement économique et social qui va fédérer l’ensemble des actions sur la période 2016-2020.

 

Par ce plan, nous entendons marquer la rupture avec certaines pratiques du passé et poser ainsi les bases de la transformation structurelle de l’économie nationale pour mener le pays à l’émergence.

 

Il constitue une réponse aux défis des court moyen et long termes, et intègre la politique économique générale et les politiques sectorielles ainsi que les réformes nécessaires à l’atteinte des objectifs de progrès économique et social.

 

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

 

Ces deux journées seront donc consacrées à faire le bilan de l’année 2016 ainsi qu’à réaligner les priorités 2017 dans le cadre de la mise en œuvre de la politique du Gouvernement ainsi que de la lettre de mission assignée par le Chef de l’Etat.

 

Plus précisément, il sera question de présenter les réalisations phares les plus significatives du Gouvernement au titre de l’année 2016 et de s’engager sur les actions phares pour 2017.

 

Je voudrais souligner que la programmation 2017 doit largement s’inspirer du PNDES en s’articulant autour de quatre piliers:

 

       La promotion d’une bonne gouvernance au service du développement durable ;

       La transformation économique durable et inclusive ;

       Le développement inclusif du capital humain ;

       La gestion durable du capital naturel.

 

Le PNDES constitue désormais le cadre d’intervention de toutes les parties prenantes qui doivent y inscrire leurs actions en matière de développement.

Nous devons respecter les principes directeurs de ce plan qui restent les seuls gages de sa mise en œuvre.

 

Je fonde ici l’espoir que ce séminaire contribuera à renforcer l’efficacité de l’action gouvernementale  et surtout à développer naturellement le réflexe de rendre compte de l’action que nous menons aux guinéens.

 

Tout gouvernement se doit de communiquer sur son bilan et sa programmation selon un ordre de priorité, dans lesquels se reconnaissent les citoyens et avec une pédagogie qui encourage ces derniers à lui prêter main forte pour combattre les difficultés de tous ordres qui entravent l’action publique au quotidien.

 

Nous avons conscience des nombreux défis qui restent à relever pour améliorer le quotidien de nos compatriotes mais nous devons faire valoir les efforts, les résultats et les perspectives que nous visons dans l’intérêt de tous.

C’est sur ces mots, que  je déclare ouverts les travaux de la retraite gouvernementale sur le  bilan 2016 et les perspectives 2017.

 

Je vous remercie.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

About the author / 

Ibrahima N'diaye

Journaliste d'investigation Mines-Environnement -Economie-Energie

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils