Mines

Kindia, un atelier sur l’amélioration de la gouvernance minière

10

Un atelier  de concertation et d’évaluation  de la participation des organisations de la société civile aux travaux de l’initiative de pour la transparence dans les industries extractives a démarré  ce jeudi à Kindia. Cette initiative de publier ce que vous payez, vise à améliorer la qualité des prochains rapports afin qu’ils soient plus accessibles aux populations.

Durant deux, les participants à cet atelier vont discuter des stratégies à adopter pour renforcer la transparence dans le secteur extractif guinéen. Cet atelier de Kindia est aussi une occasion pour  la société civile d’évaluer sa participation dans  la mise en œuvre cette nouvelle norme de gouvernance minière. Des concepts tels que les notions de propriété réelle des compagnies minière seront à l’ordre du jour pendant les discussions .Une manière pour la société civile de lutter contre les conflits d’intérêt dans le secteur minier car disaient certaines sources, on ne peut pas être  juge et partie.

Selon docteur Alpha Abdoulaye DIALLO, il ne sert à rien de fournir des aux populations mais plutôt   en guinée a expliqué  docteur Alpha Abdoulaye DIALLO président de publier ce que vous payez guinée.

 

Le président de la délégation spéciale de Kindia se réjoui du choix porter sur la ville  de Kindia pour l’organisation  de cet atelier   avant demander à la société de s’intéresser aussi à la gestion du revenu issu de l’exploitation minière . « L’initiative de publier ce que vous payez, est bonne mais, il serait aussi important que la société civile s’intéresse à l’utilisation de ces fonds par les structures de l’Etat .Les compagnies minières payent généralement les taxes, la gestion questions qu’il faut se poser est de savoir comment ses montants sont gérés. Ne nous contentons pas des payements déclarés mais nous devons aller au-delà de ces paiements » a –t-il déclaré.

Poursuivant  le président la délégation spéciale de la ville de Kindia, ajoute que la guinée doit s’inspirer de l’expérience de certains pays pour développer son secteur minier. « Nous devons nous servir de l’expérience de certains pays pour  développer notre secteur minier .N’ayons pas le complexe de nous servir des exemples de  certains pays comme l’Australie. Il ne faudrait plus que nos ressources soient une malédiction pour notre pays .Ces ressources doivent apporter un bonheur pour notre pays » ajoute le maire de Kindia.

Précisons que cet atelier  prendra fin ce vendredi dans la cite des agrumes.

 

About the author / 

Thierno Mamoudou Diallo

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES

Dr. Ousmane Kaba-Rencontre PADES avec Jeunes 8 Avril 2017
Aller à la barre d’outils