Mines

Guinée : présentation des rapports ITIE 2014-2015

31

L’initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE Guinée) a présenté ce mercredi 19 avril 2017, son  rapport  sur les paiements effectués par les compagnies minières en 2014et 2015  dans un complexe hôtelier sis dans la commune de Kaloum .C’était en présence de plusieurs personnalité du pays dont Premier ministre, du ministre des Mines.

Le  président du comité de pilotage de l’ITIE- Guinée, Sadou Nimaga  a dans son discours d’ouverture remercié toutes les personnes qui ont  pris part à cette cérémonie à publication du 10 et du 11eme rapport sur les payements effectué par les compagnies minière évoluant sur le territoire guinéen.

«  La production, la publication et la dissémination des rapports ITIE-Guinée constituent des exigences fondamentales de la norme ITIE. Si la production et la publication sont nécessaires, mais ces deux exercices ne sont pas suffisants. Les rapports sont produits pour susciter des débats au niveau d’un large public. Ils constituent un outil au service de l’Etat et du citoyen. La cérémonie d’aujourd’hui constitue   le départ  de tout un  processus de sensibilisation et d’information. Une caravane comprenant les trois (3) parties prenantes à savoir l’administration publique, les sociétés minières et la société civile devra bientôt sillonner l’intérieur du pays pour porter l’information au niveau des citoyens guinéens, sur la base d’une stratégie de communication élaborée à cet effet» a indiqué  le président du comité de pilotage de l’ITIE -Guinée.

Selon le  ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba ,Il ressort  de l’examen des deux rapports que les montants déclarés en 2014 sont de l’ordre de 1 956 milliards de francs guinéens soit 279 millions de dollars et en 2015 de l’ordre 2 192 milliards de francs guinéens soit 293 millions de dollars. «  Comme vous pouvez le constater, des efforts doivent être fournis  pour accroitre ce montant qui ne reflète pas le potentiel du secteur minier guinéen » ajoute –t-il.

Prenant la parole au nom du gouvernement Premier ministre, Mamady Youla a déclaré que  le contexte international est actuellement caractérisé par une nouvelle donne qui se manifeste par une forte attention vers un contrôle citoyen puis l’appui de l’action publique et l’impact significatif sur les populations des revenus tirés des ressources minières, pétrolières, gazières dans les pays qui sont en voie de développement »

Mamoudou DIALLO

 

 

 

 

About the author / 

Thierno Mamoudou Diallo

PUB

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils