Mines

BELLZONE PROTEGE SA COMMUNAUTE CONTRE EBOLA

0 153

???????????????????????????????Le Virulent virus EBOLA ayant fait son apparition en Guinée en début 2014 a fait des ravages non seulement en Guinée, mais également dans d’autres pays frontaliers et même au delà. La région de FARANAH, abritant le projet KALIA de la société Bellzone S.A holdings n’a pas échappé à ce fléau. Les derniers deux mois, la région de FARANAH (ayant plusieurs frontièresavec le pays frère de la Sierra Leone) a vu l’irruption du virus au sein de sa communauté.

 

Dans le souci de protéger son personnel local et leurs familles, la société a entrepris une campagne communautaire qui permettrait de préparer les populations environnantes à évitertoute propagation du virus.

Basée sur une approche très communautaire, cette campagne se fera par les leaders communautaires pour leurs communautés. Le département communautaire de Bellzone a toujours utilisé cette approche communautaire pour parer aux maladies endémiques telles que le cholera, le paludisme et le VHI pour lesquelles des campagnes de sensibilisation sont organisées au courant de chaque année. L’approche consiste à former des représentants des principaux leaders communautaires (points focaux communautaires de la société, religieux, femmes, jeunesse, présidents de districts, agents de santé) qui a leur tour feront du porte a porte pour informer leurs populations.

Les messages clés de cette formation ont tourné autour des mesures de prévention, des symptômes de la maladie, de l’alerte pour signaler tout visiteur au sein de la communauté, de l’importance d’accepter les agents de santé. Lors de cette formation, les religieux et présidents de districts ont échangé sur les difficultés rencontrés sur le terrain et recueillit les conseils nécessaires pour les surmonter.

En plus de ce porte à porte, des messages dans les mosquées et églises, des sensibilisations dans les marchés hebdomadaires, une campagne radio est également sont également prévues dans les différentes langues du terroir (djalonké, poular et malinké). Du matériel visant a encourager hygiène sera également mis a la disposition de la communauté pour encourager au lavage des mains systématique (seaux, chlore, savons)

Cette campagne, est organisé en collaboration avec la cellule de coordination EBOLA de FARANAH sous la supervision de Mme le préfet Marie Kenneth.

Ceci complétera les actions de El Toure, président de la médiation de MARELLA et son compère Camara président de la médiation de SANDENIA qui sont déjà à la tache avec Mme le préfet pour sensibiliser leurs parents. 

Ensemble boutons EBOLA hors de nos familles et de nos communautés. 

Azoca Bah

About the author / 

Ibrahima N'diaye

Journaliste d'investigation Mines-Environnement -Economie-Energie

Aller à la barre d’outils