L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE: IBRAHIMA KOUROUMA LIVRE SES AMBITIONS

Conakry 29 Août 2017 – Nommé le 23 août dernier par décret présidentiel comme nouveau ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Ibrahima Kourouma a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions ce mardi 29 août 2017 par le Secrétaire Général du  Gouvernement Sékou Kissi Camara.

La cérémonie de passation de service entre Louceny Camara ministre sortant et Ibrahima Kourouma ministre entrant a connu la présence des ministres Abdoulaye Yéro Baldé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de Boubacar Barry de l’Industrie, de Marc Yombouno du Commerce et de Bantama Sow nouveau ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, du député Amadou Damaro Camara, du Colonel Ansoumane Camara de la CMIS et de l’ensemble des travailleurs du dit département.

En effet, l’aménagement du territoire figure parmi les priorités du programme gouvernemental du Premier ministre Mamady Youla. Ce secteur est aujourd’hui un enjeu majeur de la République de Guinée, les défis qui lui sont attachés demeurent aussi des éléments d’appréciation pour mieux prendre en compte son importance et sa portée qui définissent à elles seules, la mise en œuvre de stratégies novatrices adaptées pour le développement de la Guinée.

Prenant la parole, Louceny Camara ministre sortant a tout d’abord remercié le Président Alpha Condé pour la confiance placée en lui avant de signifier à son successeur que le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire est caractérisé par un certain nombre de contraintes, qui sont de véritables défis à relever à savoir:

·         l’insécurité foncière;

·         l’urbanisation galopante non maitrisée des villes du pays;

·         les déséquilibres régionaux;

·         les besoins des populations en logements décents, en équipements d’accompagnement, en infrastructures urbaines et en services de base;

Pour sa part, le ministre entrant du ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, dira que le gouvernement à travers son département à la responsabilité d’offrir à nos compatriotes un cadre de vie décent, en adéquation avec un monde dynamique où l’installation des hommes dans une zone déterminée est souvent un casse-tête.  Face à cette réalité Ibrahima Kourouma dira que sa politique sera axée sur l’amélioration sensible de ce cadre à tous les niveaux d’intervention légalement autorisés à son département. C’est pourquoi il entend mettre en place une nouvelle ambition qui sera axée sur la sécurisation des opérateurs du ministère afin d’assurer les populations guinéennes conformément à la vison du Président Alpha  Condé.

L’un des projets phares que le ministre Ibrahima Kourouma compte soumettre à l’attention du Gouvernement sera d’informatiser et de sécuriser l’information liée aux titres de propriété et à tous les documents du ministère, mais aussi porter et défendre le projet d’une future banque de l’habitat, une étape essentielle à la réalisation de toutes les ambitions du département précise-t-il.

Pour mettre sa politique en œuvre au sein du ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Ibrahima Kourouma compte promouvoir et encourager le travail bien fait tout sanctionnant les manquements et les fautes professionnelles. Pour réussir cette tâche exaltante il entend  mettre en pratique un nouveau crédo basé sur:

·         La compétence

·         L’efficacité

·         Le résultat

 

 

 

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *