Mines : 900 millions GNF de taxes superficiaires payées par le Consortium SMB- WINNING aux collectivités de Boké.

Dans le cadre du respect du contenu du code minier en vigueur en République de Guinée, le consortium SMB-WINNING détenteur de permis miniers dans la région de Boké,  a procédé le week-end dernier, au paiement de 962.177.501GNF aux collectivités de Boké et de Boffa. C’était en présence des maires des localités concernées, du directeur régional des Mines, du représentant de la SOGUIPAMI et des représentants du Consortium SMB- WINNING.

La commune Urbaine de Boké et les communes  rurales de  Tanènè, Malapouya, Kolaboui, Kanfarandé, Bintimodia, Dabis (préfecture de Boké) et Kolia dans la préfecture de Boffa sont les principales bénéficiaires de ce fond représenté par les montants des taxes superficiaires  des différents permis en phase d’exploitation et de recherche dans la région de Boké. Ces montants, d’une valeur totale de 962.177.501 GNF, ont été payés suivant cette  clé de répartition :

  • La commune Urbaine de Boké : 122.376.787GNF
  • La Commune Rurale de  Tanènè : 281.536.288GNF
  • La Commune Rurale de  Bintimodia : 2.455.806GNF
  • La Commune Rurale de  Dabis : 466.315.392GNF
  • La Commune Rurale de  Kanfarandé : 36.349.069GNF
  • La Commune Rurale de Kolaboui : 6.789.114GNF
  • La Commune Rurale de  Malapouya : 44.049.845GNF
  • La  Commune Rurale de Kolia (Boffa) : 1.704.200GNF

Interrogé sur les motifs de ce paiement, le responsable administratif du consortium SMB WINNING,  Sékou KEITA  a  déclaré que ce paiement est une obligation légale  qui tient au respect du code minier : « Ce paiement des taxes superficiaires, est une obligation du code minier et le Consortium SMB-WINNING s’acquitte annuellement de ces taxes » Et d’ajouter que ce paiement est aussi une occasion pour eux de faire en sorte que les communautés soient satisfaites de leur  présence sur le terrain. Pour terminer  Mr Keita a invité les communautés à faire bon usage de ces fonds pour le développement de leurs localités respectives. A en croire le  Directeur Régional des mines, Sékou Yaffa Sylla le Consortium SMB-WINNING,  a plusieurs permis dont certains sont en phase  de recherche et d’autres en phase  d’ exploitation dans les préfectures de Boffa et Boké. Pour, lui  ce fond doit  servir à la réalisation des actions de développement communautaires. Par ailleurs, il a félicité le Consortium SMBWINNING pour le respect du contenu du code minier.

De l’avis de quelques bénéficiaires que nous avons  interrogés, le Consortium SMB-WINNING mérite une attention soutenue de la part des autorités guinéennes et des communautés locales.

Le maire de Tanènè Samba Oumar CAMARA s’est réjoui de ce geste : « Je suis très content de  ce paiement des  taxes superficiaires pour ma commune. Avec ce fond,  nous allons réaliser beaucoup d’actions de développement pour les communautés ». Poursuivant il dira que « Toutes les sociétés minières  méritent d’être protégées  mais le cas de la SMB mérite le plus  de soutient car  c’est une société qui respecte vraiment les droits des communautés et textes juridiques de la Guinée. » »

De son côté le Maire de Dabis Daouda Kalabane rassure de la bonne gestion de ce fonds pour sa communauté : « Cette somme  que j’ai reçue va directement entrer dans la construction des écoles et postes de santé. Et  nous sommes très satisfaits de la SMB car elle n’en est pas à sa première opération ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *