Commémoration de la mort de Sékou Touré : Alpha Condé et son gouvernement boudent l’événement

Comme toujours, le Président Alpha Condé et son gouvernement, ont encore brillé en ce lundi 26 mars 2018, par leur absence à la cérémonie commémorative de la mort de l’ancien Président de la république de Guinée, feu Ahmed Sékou Touré.

Depuis son élection à la tête du pays, ni lui, encore moins un des membres de son gouvernement, n’a officiellement honoré, de par une présence aux différentes cérémonies organisées à l’occasion de la date anniversaire de la mort du père de l’indépendance guinéenne, qui au fil des années, faut-il le préciser, est devenu, une source d’inspiration et une fierté nationale pour les guinéens.

Pire, au même moment, le chef de l’exécutif guinéen, accompagné de beaucoup de ses ministres, était plutôt présent à une cérémonie du genre de moindre dimension, en l’occurrence, la levée du corps du frère de la coordinatrice du RPG, Hadja Nantou Chérif, comme pour dire, que l’agenda présidentiel trop chargé ne pourrait être une excuse, ou que cet argument se révèle galvaudé.

A ce jour, des interrogations se multiplient sur les motifs réels des absences répétées de l’élu du RPG et de ses ministres à toute activité organisée à la mémoire du défunt président.

Ces questions suscitent assez d’indignation dans certains milieux où l’on rappelle l’attitude qu’on n’hésite point à qualifier de discriminatoire, de la part du taulier de Sékoutoureya, qui s’invite régulièrement aux symposiums organisés en la mémoire de l’autre ancien et défunt président Lansana Conté.

Et dire qu’à chaque fois qu’il en est empêché, ruminent des observateurs, c’est une cohorte de ministres qui le représentent partout où ces cérémonies sont organisées.

« La non reconnaissance de la mémoire de Sékou Touré est dû en grande partie à Alpha Condé, qui à mon avis reste son plus grand adversaire, de son vivant à sa mort jusqu’aujourd’hui », a fait remarquer Mamoudou Condé, en train de siroter son thé dans un café à Yimbaya.

« Je ne sais pas ce qu’Alpha a contre Sékou. On a appris que les cases de belle-vue, qui sont une propriété de Sékou, que Conté a bien voulu rétrocéder à sa famille, que cette rétrocession, n’est pas effective sous le règne de Alpha Condé», a regretté Adama Keita, vêtu de blanc flanqué de la photo de l’ancien Président commémoré.

A cette allure, le mécontentement risque d’être débordant dans le vivier électoral d’Alpha Condé qui est aussi celui qui fait de la réhabilitation de Sékou Touré une question d’honneur.

Samoura
https://mosaiqueguinee.com

1 543 thoughts on “Commémoration de la mort de Sékou Touré : Alpha Condé et son gouvernement boudent l’événement

  1. wh0cd168171 [url=http://augmentin875mg.store/]augmentin 125 mg[/url] [url=http://keflex.store/]keflex[/url] [url=http://wellbutrin.ninja/]wellbutrin[/url]