All for Joomla All for Webmasters
July 23, 2019
You can use WP menu builder to build menus

La Fondation Merck nomme la Première Dame du Libéria en tant qu’Ambassadrice de « Merck Plus Qu’une Mère » pour autonomiser les femmes infertiles du pays

MONROVIA, Libéria, 30 mai 2019/ — La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com) va former des médecins Libériens dans les domaines du Cancer, du Diabète et de la Fertilité pour renforcer les capacités de soins de santé dans le pays ; La Fondation Merck nomme la Première Dame du Libéria en tant qu’Ambassadrice de « Merck Plus Qu’une Mère » pour autonomiser les femmes infertiles du pays ; La Fondation Merck lance les Prix de Reconnaissance des Médias « Merck Plus Qu’une Mère », ainsi que le premier programme de formation des médias sur la santé, visant à éliminer la stigmatisation liée à l’infertilité ; La Fondation Merck offrira aux médecins une bourse de formation d’un à deux ans en oncologie afin d’améliorer l’accès à des soins équitables contre le cancer dans le pays. 

La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne, avec La Première Dame du Libéria, S.E. CLAR WEAH et le Ministère de la Santé lanceront de nouveaux programmes visant à renforcer les capacités en matière de soins de santé et à lutter contre la stigmatisation liée à l’infertilité dans le pays.

S.E. CLAR WEAH, La Première Dame du Libéria et Ambassadrice de Merck Plus Qu’une Mère, a déclaré : « Nous invitons la Fondation Merck à lancer ses programmes communs, qui seront très bénéfiques pour notre population. Leurs initiatives sont de nature très novatrice et contribueront à changer le scénario de soins de santé de notre pays »

Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation and President, Merck More Than a Mother , a déclaré : « Nous sommes très heureux de souligner notre engagement à long terme visant à renforcer les capacités en matière de soins de santé au Libéria. Nous sommes également très fiers de travailler en étroite collaboration avec S.E. La Première Dame du Libéria, ambassadrice de la campagne « Merck Plus Qu’une Mère » pour sensibiliser la population sur la prévention de l’infertilité, l’infertilité masculine et définir les interventions visant à briser la stigmatisation liée à l’infertilité. De plus, nous serons heureux de former les médecins Libériens dans les domaines de la Fertilité, du Diabète et des soins du Cancer. »

La Fondation Merck et le bureau de la Première Dame du Libéria travailleront en étroite collaboration pour présenter des idées novatrices qui impliqueront différents secteurs afin de créer un changement de culture dans le but de briser la stigmatisation liée à l’infertilité et d’avoir un impact considérable en peu de temps.

Les initiatives comprennent la Formation des Médias sur la Santé organisée récemment pour les journalistes et les étudiants en journalisme du Libéria. Des candidatures ont également été sollicitées pour leur Prix de Reconnaissance des Médias « Merck Plus Qu’une Mère » et.

En outre, la Fondation Merck travaillera en partenariat avec des artistes locaux pour créer des chansons abordant ce sujet et sensibiliser la population à travers tout le pays.

De plus, les tout premiers Prix de la Mode « Merck Plus Qu’une Mère » seront également annoncés au Libéria afin d’impliquer l’industrie de la mode locale dans le but de dissiper le message pour briser la stigmatisation des femmes infertiles dans la vie quotidienne.

Le projet « Diabetes Blue Points » de la Fondation Merck, lancé en 2019, contribuera également à améliorer l’accès à des soins du diabète équitables et de qualité à travers le Libéria en fournissant aux médecins en ligne un diplôme en diabète dans différents districts du Libéria. Chaque diplômé devrait pouvoir établir une clinique du diabète dans son centre de santé ou son hôpital afin de contribuer à la prévention et au traitement de la maladie dans leurs communautés respectives.

La Fondation Merck a recruté des médecins Libériens et continuera à les inscrire aux programmes de bourses de recherche en oncologie d’un an et de deux ans et au programme de Master pour les cinq prochaines années, dans le but d’améliorer les soins contre le cancer dans le pays.

La Fondation Merck, en partenariat avec la Ministre de l’Égalité des sexes et de la Protection sociale, a dispensé une formation en embryologie et en clinique sur la fertilité au cours des deux dernières années et poursuivra ce programme en partenariat avec le Ministère de la Santé afin d’améliorer l’accès aux soins de qualité et équitables dans le pays.

Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

No Comments