La société minière de Boké et l’État guinéen ont signé trois conventions dans le domaine des mines et de l’agriculture.

  • Ibrahima Ndeye
  • novembre 27, 2018
  • Commentaires fermés sur La société minière de Boké et l’État guinéen ont signé trois conventions dans le domaine des mines et de l’agriculture.

La Société minière de Boké  est une société à la carrure d’une multinationale qui se veut le respect dans le secteur minier guinéen, c’est pour cette raison qu’elle sera probablement la première à faire respecter la chaîne des valeurs  pour doter la Guinée d’une ligne de chemin de fer et d’une unité de transformation de la bauxite  pour permettre au pays d’avoir une plus valus et des milliers d’emploi.
C’est en cela que la SMB et ses partenaires ont signé une série de conventions, ce lundi 26 novembre 2018.

Il faut sans nul doute dire que ces conventions pourraient à  priori aider la Guinée à être au concert des pays émergents d’ici quelques années.

Ce sont  trois conventions qui viennent d’être signées  entre le gouvernement guinéen et les responsables de la société minière de Boké.



En s’exprimant au nom du consortium,  le président du conseil d’administration,  M. Fadi Wazni a précisé : << un chemin de fer pour acheminer la bauxite, une raffinerie dans la  zone de Boké ou zone économique spéciale et le long du couloir du chemin de fer, on aura des projets agricoles notamment la  riziculture. Je  crois qu’on a commencé à défricher certaines zones et mêmes  à faire des plantations .Donc ,c’est quatre volets dans notre projet>>.



Le ministre des mines a de son côté dit que cet investissement de 3 milliard de dollars américain pourrait impacter  de façon positive quatre préfectures  de la Guinée .  »Nous nous réjouissons aujourd’hui que la SMB  ait répondu favorablement à cette demande et se soit engagée pour un investissement global qui va permettre non seulement de continuer à développer les mines de bauxite, mais aussi un chemin de fer et un projet agricole connexe qui auront un impact positif sur un certain nombre de préfectures et de sept sous-préfecture de la Guinée .Donc, c’est un projet intégrateur, un projet  transformateur et surtout un projet qui permet aux mines de jouer leur rôle de transformation au niveau du développement socio-économique de la Guinée » annonce , Abdoulaye Magassouba.

 

Pour le ministre du budget,  la signature de ces différentes conventions avec la société minière de Boké permettra la réduction du taux de chômage dans le pays.



 »Plus les projets se créent, plus y’a une capacité pour l’économie de se développer. Et, quand l’économie se développe, ça donne une opportunité de collecte des taxes et impôts donnés. La particularité de ce projet est qu’il permet de réduire de façon drastique le chômage.  Il y a investissement brute de plus de trois milliards avec tous les emplois directs et indirects qui peuvent être liés avec ce projet ça fait beaucoup » soutient, Ismaél DIOUBATE, ministre du Budget



Par ailleurs,  il faut signaler que les communautés étaient aussi présente à cette cérémonie de signature de convention qui pourrait permettre à leur localité de connaître un changement positif dans ke cadre du développement durable.



A noter que près de 10 mille emplois  seront créés dans la région de Boké et déjà près de 7 mille emplois ont été créés par la Société Minière de Boké depuis le démarrage de ses activités en 2015.