Le consortium SOGUIPAMI-ASHAPURA a pesenté les resultats de l’éude de faisabilité de son projet bauxitique de Houda .

  • Ibrahima Ndeye
  • septembre 18, 2018
  • Commentaires fermés sur Le consortium SOGUIPAMI-ASHAPURA a pesenté les resultats de l’éude de faisabilité de son projet bauxitique de Houda .
La cérémonie de présentation a lieu ce mardi 18 septembre 2018 au ministère des mines  et de la Géologie.
Les resulats de cette étude de faisbilité concernennt les bloc de bauxitiques de Houda abandonnés par la société BHP Billinton dans la prefecture de Telémelé .
 « Le projet est porté par la société Ashapura,une société de droit indien qui s’est associété à la SOGUIPAMI à laquelle les anciens blocs bauxitiques qui etaient detenu par la société BHP Billinton ont été  confié pour faire la promotion.Celà a donc permis à la SOGUIPAMI de s’associer avec cette société indienne sur une partie de ces blocs qui s’appelle Houda.Ce bloc a fait l’objet d’etude géoloquiques , economique,sociale dont le resultat doit etre publuié aujourd’hui » declare le secretaire general du ministère des mines.
 Selonlui,dans la phase de production ,ce projet permettra la production de 5 millions de tonnes par an.
« C’est un projet qui permettra l’exploitation de 5 millions de tonnes par an,extensible à 10 millions de tonnes .L’investissement global est de 18O millions de dollars pour ce projet .Le projet va realiser un port fluvial,une cité et egalement une mine de bauxite de qualité avec des près de milles emploi et une durée près de 25 ans .
 A en croire le  directeur de la SOGUIMI ,dans les accords l’entreprise indienne s’engage a offrir un laboratoire d’analyse geologique a la Guinee.
« Dans a grande générosité  ,Ashapura va livrer un laboratoire flambant neuf à la Guinée pour un investissement total d’un million de dollars et va prendre en charge des centaines de personnes pour les former au métier de l’analyse de minerai  »annonce Mamadi  FOFANA ,directeur général de la SOGUIPAMI  .
Ce consortium  est detenu à hauteur de 15% par la SOGUIPAMI .Dans sa phase de production ,Il  permettra la création de  3500 emplois dont 500 emploi direct et un revenu estimé à 1,65 millards de dollars .Soit 47,21 millions de dollars par an.
Mamoudou DIALLO pour Guineemining.info