LE GOUVERNEMENT ŒUVRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D’UN ÉLEVAGE DE POULET DE CHAIR PLUS PRODUCTIF

Conakry, le 17 Octobre 2018 – Le ministre de l’Élevage a présidé ce mercredi, le lancement officiel de la session de formation des acteurs de l’Association Nationale des Producteurs de Viandes de volailles de Guinée.

Cet atelier de formation s’inscrit en droite ligne dans le cadre de la coopération internationale entre la République de Guinée, le Maroc et les États-Unis, a connu la présence de tous les acteurs impliqués dans la production de la viande de volailles dans le pays. La session de formation va permettre de renforcer les capacités des organisations socioprofessionnelles, des aviculteurs pour la production du poulet de chair en République de Guinée en faveur des membres de l’Association Nationale des Producteurs de Viandes de volailles de Guinée (APVG), grâce à une formation sur le management de l’élevage du poulet de chair.  

En s’impliquant activement en faveur de l’organisation des journées nationales de l’élevage au mois de juin dernier dans la ville de Labé, le Président de la République Alpha Condé fait du développement des secteurs de l’élevage, de l’agriculture et de l’industrie des priorités nationales. Parlant du secteur de l’élevage, le Chef de l’État a encouragé la construction d’usine de production d’aliments pour bovin et volaille.

En Guinée, l’élevage demeure la deuxième activité du secteur rural après l’agriculture. Il concerne 283.000 éleveurs et leurs familles et procure des revenus à 30% de la population rurale. Avec une contribution de 21% du PIB agricole et de 4,6% au PIB national, il représente un maillon important dans la lutte pour la réduction de la pauvreté et l’autosuffisance alimentaire dans le pays.

Conscient du rôle important que joue le secteur de l’élevage dans l’économie nationale, le ministre Roger Patrick Millimono affirme que le renforcement des capacités des acteurs, basé sur l’appui aux organisations socio-professionnelles constitue une des priorités de son département. C’est pourquoi,  le ministre espère qu’avec la présence de l’organisation socioprofessionnelle de l’élevage du Royaume Chérifien les acteurs impliqués dans la production de viandes volailles en Guinée découvriront les bonnes conduites de l’élevage des poulets de chair dans le pays.

Poursuivant, le ministre de l’Élevage a clairement précisé que le Président de la République Alpha Condé, est en train de mettre tout en œuvre pour la modernisation de l’élevage en République de Guinée. Selon, le ministre Roger Patrick Millimono les initiatives Présidentielles d’appui au développement rural prévoit non seulement la mise en place de poussins d’un jour mais également le développement à grande échelle de poulets de chair. Les productions de ces poulets pourront supplanter les importations et contribuer à réduire les factures de ces dernières précise-t-il.

Pour finir, le ministre de l’élevage a exhorté les acteurs à participer activement aux échanges avec les représentants de la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole du Royaume du Maroc, qui devraient leur permettre de mieux se préparer à constituer dans un avenir proche en une organisation socioprofessionnelle dynamique pour le développement d’un élevage de poulet de chair plus productif en République de Guinée.

 

 

La Cellule de Communication du Gouvernement