Le Projet AGREM (PNUD/UNCDF) offre une plateforme multifonctionnelle aux populations du village de Taloglog-Samanya, dans la Préfecture de Boké.

  • Ibrahima Ndeye
  • mai 4, 2018
  • Commentaires fermés sur Le Projet AGREM (PNUD/UNCDF) offre une plateforme multifonctionnelle aux populations du village de Taloglog-Samanya, dans la Préfecture de Boké.

Le Projet d’Appui à la Gouvernance des Redevances Minières (AGREM) lancé le 26 Octobre 2017 à Boké est entré dans sa phase active et opérationnelle.  En effet, dans le cadre de ses activités génératrices de revenus et en partenariat avec les sociétés minières de la place, le Projet AGREM a offert une plateforme multifonctionnelle aux populations du village de Taloglog-Samanya, dans le district de Dioumaya, situé à une dizaine de kilomètre de la Commune urbaine de Boké. Les populations du village particulièrement les femmes, premières bénéficiaires ont accueilli dans la joie et à travers des pas de danse, leur plateforme qui produit de l’énergie électrique pour tout le village.

La remise officielle s’est déroulée dans l’après-midi du Jeudi 3 Mai 2018, en présence du Secrétaire Général des collectivités décentralisées de la préfecture de Boké, Mr Jean Beavogui, des partenaires chinois de la Société Minière de Boké (SMB) avec son partenaire de la société Alliance Minière Responsable (AMR), appartenant toutes deux,  au Consortium Winning, de Mr Carlos Barry, Chargé de programme UNCDF Guinée, du Coordonnateur du projet AGREM, Alpha Boubacar Diallo et son staff, des autorités locales et représentants des districts et villages environnants. Ce partenariat a permis d’identifier ce village pour bénéficier de cette plateforme sous financement du PNUD.

Avant la remise officielle, Mr Carlos Barry, Chef de Mission et le staff du Projet AGREM ont rendu une visite de courtoisie aux autorités préfectorales avant d’avoir une séance de travail avec les partenaires dans les nouveaux locaux du Projet.

La particularité de l’approche plateforme multifonctionnelle, réside dans sa capacité à mettre à la disposition des bénéficiaires au sein des communautés rurales, différents outils associés pour lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de vie des populations rurales, en augmentant leurs revenus.

Ces équipements sont constitués d’une décortiqueuse à riz, d’un moulin à farine, d’un alternateur (15Kva) avec un poste à soudure incorporé et d’un mini-réseau électrique.  C’est un mode de gestion communautaire qui est adopté avec un Comité Féminin de Gestion et un Comité de gestion d’électricité.

A travers cette première plateforme, le Projet AGREM a voulu mettre à la disposition des femmes une source d’énergie dont elles ont la propriété et la maitrise mais également contribuer à l’autonomisation des femmes dans une dynamique de développement de la capacité de prise en charge et de gestion participative des femmes et des hommes

Il est également envisagé un renforcement des capacités des femmes en alphabétisation autour des unités énergétiques installées mais aussi le développement d’autres activités génératrices de revenus pour les femmes et filles autour des plateformes notamment la commercialisation du riz et le Maraichage.

Les partenaires en assistant à la remise de la plateforme et en visitant le site de 3 ha prévu par le Projet pour les activités de maraichage ont été impressionnés par le dynamisme du Projet AGREM auprès des communautés bénéficiaires. Salifou Camara, chef de district a, au nom des bénéficiaires, remercié les donateurs et souhaité que d’autres villages puissent bénéficier de plateformes. Il a ensuite invité les jeunes de Boké à apprendre des métiers pour se donner des chances d’être recrutés par les sociétés minières.

Mr Alpha Boubacar Diallo, Coordonnateur du projet AGREM a, pour sa part, expliqué l’importance de la plateforme et les multiples services qu’elle rend aux populations rurales. C’est pourquoi, il a invité les populations bénéficiaires à gérer efficacement de la plateforme afin d’assurer sa pérennisation

Mr Carlos Barry, au nom du PNUD et l’UNCDF,  a salué le Gouvernement pour les efforts qu’il ne cesse de fournir en vue de consolider le cadre de coopération avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Fonds d’Equipement des Nations Unies (FENU) en Guinée et remercié les collectivités urbaines et rurales de Boké et de Boffa (18 collectivités au total) impliquées dans la mise en œuvre du Projet AGREM pour leur détermination et leur engagement participatif avant d’affirmer que le PNUD et l’UNCDF vont continuer à accompagner la Guinée et œuvrer à renforcer davantage le partenariat entre partenaires du programme, notamment la Chambre des mines et les institutions financières pour relever de nouveaux défis afin d’assurer la transparence de la gouvernance locale.

De son côté,  Mr Jean Beavogui, le Secrétaire Général chargé des collectivités décentralisées, a, au nom du Préfet de Boké, remercié les Partenaires notamment le PNUD et l’UNCDF pour ces équipements avant d’indiquer que l’arrivée de ce projet à Boké aide déjà à restaurer la confiance entre les communautés et les sociétés minières, renforcer la cohésion sociale prônée par le Président Alpha Condé qui a dédié son mandat aux femmes et aux jeunes.

A rappeler que ce projet vise à appuyer le Gouvernement guinéen et les collectivités locales dans la recherche d’une plus grande équité et transparence dans la mobilisation et la gestion des ressources financières générées par l’industrie extractive minière afin d’assurer de meilleures retombées socio-économiques pour les collectivités locales des Préfectures de Boké et Boffa. Faisant partie intégrante du plan-cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (UNDAF) 2018-2022, le projet AGREM fournit aux Collectivités locales partenaires des appuis techniques et opérationnels conséquents sous la coordination de l’UNCDF et avec la participation du PNUD et de la Charente Maritime Coopération.

Les structures nationales jouent un rôle de premier plan dans la mise en œuvre de ce Projet, notamment le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le Ministère des Mines et de la Géologie ainsi que la Chambre des Mines de Guinée qui sert de canal pour la mobilisation des contributions financières des Sociétés et Fondations Minières.

 

Voici quelques temps forts en images de la cérémonie de remise de la plateforme multifonctionnelle de Taloglog-Samanya à Boké

Les femmes du villages satisfaites de leur plateforme expriment leur joie

Photo : PNUD Guinée

 

Les équipements officiellement remis aux bénéficiaires

Photo : PNUD Guinée

 

Visite guidée de la plateforme, le technicien s’attèle à démarrer le moteur

Photo : PNUD Guinée

 

La présentation du Comité féminin de gestion

Photo : PNUD Guinée

Des explications sur la gestion de la plateforme

Photo : Guinée

 

Cahier de la gestion de la décortiqueuse, affiché au mur

Photo : PNUD Guinée

 

Les partenaires de la SMB visitent la plateforme avec un grand intérêt

Photo : PNUD Guinée

 

La composition du Comité féminin de gestion

Photo : PNUD Guinée

 

 

Les femmes, contentes d’avoir leur plateforme

Photo : PNUD Guinée

 

L’abri des équipements avec les installations électriques, la présence de la lumière (ampoule allumée)

Photo : PNUD Guinée

 

Une vue d’ensemble pendant les discours

Photo : PNUD Guinée

 

Mr Carlos Barry, Chargé de programme UNCDF, chef de ma Mission

Photo : PNUD Guinée

 

Une vue des partenaires et du Secrétaire Général chargé des collectivités de Boké à l’extrême droite en casquette AGREM

Photo : PNUD Guinée

 

 

Mr Alpha Boubacar Diallo, Coordonnateur du projet AGREM, pendant son intervention

Photo : PNUD Guinée

 

Salifou Camara, Président de district remercie les donateurs au nom des bénéficiaires

Photo : PNUD Guinée

 

Le message des partenaires

Photo : PNUD Guinée

 

Mr Carlos Barry passe le message du PNUD et de l’UNCDF

Photo : PNUD Guinée

 

Mr Jean Beavogui SG des Collectivités au nom du préfet, remercie le PNUD et l’UNCDF

Photo : PNUD Guinée

 

Visite du point d’eau du village qui commence à prendre de l’extention

Photo : PNUD Guinée

 

La Mission observe le site réservé aux activités de maraichage

Photo : PNUD Guinée

 

Visite de courtoisie à la préfecture de Boké

Photo : PNUD Guinée

 

Séance de travail avec les partenaires et projection sur la présentation du projet dans les locaux de l’AGREM

Photo : PNUD Guinée

 

La photo de famille avec les partenaires devant le Rio Nunez