Ministère des Transports : Aboubacar Sylla reçoit son homologue du Libéria en compagnie de la FIR

  • Ibrahima Ndeye
  • juin 30, 2018
  • Commentaires fermés sur Ministère des Transports : Aboubacar Sylla reçoit son homologue du Libéria en compagnie de la FIR

Vendredi 29 juin 2018, le ministère des transports du Libéria et le secrétaire exécutif de la FIR Roberts ont été reçu par le ministre d’État aux transports Guinéen.


Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un entretien et d’une visite de courtoisie.
La FIR a été mise en place le 17 janvier 1975 dans le cadre d’une coopération entre trois limitrophes ( la Guinée, le Libéria et la Sierre Léone). Elle rentre dans la dynamique de fournir des services de navigation aérienne aux vols en route à partir du niveau moyen de la mer (MSL). Chacun des états membres gère sa propre portion de l’espace aérien du sol à 3000 ft. MSL.

 

Ce projet, depuis qu’il a été lancé est financé par les gouvernements, la FIR de Roberts a commencé à acquérir l’équipement nécessaire à la fourniture de services de navigation aérienne. Des années après sa création, l’organisation a transféré son siège du Libéria à la Sierra Leone puis à la Guinée, en raison des guerres civiles au Libéria de 1989 à 2003 et en Sierra Leone de 1991 à 2001.

Cette organisation vise à contribuer à l’amélioration de la sécurité et de la rapidité du trafic aérien dans le ciel de l’Afrique, améliorer l’harmonisation des objectifs des fournisseurs de services de transport aérien en établissant une relation de confiance entre le contrôleur et le pilote.

Pour atteindre ce qui précède, elle s’est fixée un certain nombre de mission à savoir:

Développer continuellement la capacité de nos agents de prestation de services par la formation et l’exposition aux défis mondiaux;
Introduire les dernières technologies dans nos systèmes de gestion du trafic aérien et de navigation aérienne;
Adopter les meilleures pratiques de l’industrie aéronautique.
Maintenir la sécurité de l’aviation en priorité, par la surveillance et l’examen constant.
Lors de l’entretien, la délégation après avoir été présenté au Ministre des transports qui était entouré par les membres du cabinet, l’honneur est revenu au secrétariat de la Région d’information de vols (FIR), de faire une rétrospective sur les activités et les recommandations qui avaient été faites par le comité technique au Ministre Aboubacar Sylla, qui assure la présidence du Conseil des Ministres de cette instituions aéronautique a donné les raisons de la non tenue des conseils des ministres de la FIR.

Il est de coutume dans cette institution, que quand un ministre est nommé dans un des pays membres de la FIR, le secrétariat a le devoir de venir féliciter le Nouveau ministre, c’est dans ce sens que nous sommes ici à Conakry, Monsieur le Ministre et vous faire part des défis a martelé M. Badara A. Tarawaley.

Poursuivant, le secrétaire de la FIR dira que : « C’est vrai que nous avions connu trois ans de retarde dans la tenue du conseil d’administration des ministres des transports des pays membres de la FIR qui s’expliquent dans l’organisation des élections que ces pays respectifs ont connus, il y a aux la vétusté des équipements ».

Plus loin M. Tarawaley a indiqué qu’ils vont faire une proposition de dates pour la tenue de la session prochaine du CA des Ministres de la FIR, M. le Ministre la santé de la FIR dépend de la collaboration entre les Ministres membres de notre secrétariat ».

De son coté, le ministre libérien des transports, M. Samuel A. Wlue s’est dit très satisfait de l’accueil chaleureux que son homologue guinéen lui a réservé pendant cet entretien.

Pour M. Wlue il y a deux problèmes auxquels les pays membres devraient faire face, il s’agit du manque de vol direct entre la Guinée et le Liberia. Le chemin de fer qui doit permettre la libre circulation des biens et services des communautés issues des deux pays.

Par ailleurs, le ministre libérien des transports a invité son homologue guinéen à une visite officielle au Liberia.

En réponse à toutes ces propositions, le Ministre d’Etat, des transports Aboubacar Sylla a remercié son homologue du Libéria et le secrétariat pour ce déplacement à Conakry.

Il a souligné que c’est nécessaire qu’il y ait une liaison aérienne entre la Guinée et Libéria pour la mobilité de nos populations, « j’interviendrai dans ce sens pour que la nouvelle compagnie aérienne guinéenne puisse desservir le Libéria.

Il faut que le conseil des Ministres du conseil d’administration de la FIR se retrouve rapidement pour le bien de nous tous. Le grand défi cité plus haut qui est le problème des équipements de dernière génération et la sécurité des vols ».

Pour le bon fonctionnement de l’institution, M. Sylla pense qu’il est nécessaire qu’ils soient dotés des équipements et surtout la communication des trois ministres de la FIR.

En 2007, le siège du secrétariat a été ramené au Libéria.