Présumé viol sur une patience à Kamsar : le suspect radié par son service et mis aux arrêts

Un cas de viol a été annoncé à l’hôpital ANAIM de Kamsar ce vendredi 26 novembre 2021. La victime est une dame d’une vingtaine d’années qui serait arrivée à l’hôpital dans la nuit du jeudi 25, et elle devrait subir une intervention chirurgicale. Le présumé violeur est un jeune, chargé du nettoyage des lieux au compte d’une société de sous-traitance.

Selon les informations qui nous ont été rapportées, la jeune dame victime d’une nausée aurait vomi sur son propre corps alors qu’elle était alitée. Le présumé violeur remarquant que la patiente a vomi s’est occupé de nettoyer la vomissure. C’est pendant cette opération qu’il aurait appliqué des attouchements voire des caresses sur la poitrine et les cuisses de la malade. Cette dernière feignant de dormir a gardé le silence jusqu’à l’arrivée de son époux le matin. À celui-ci, elle a narré sa mésaventure. Ce dernier se plaint au niveau du personnel médical.

Aussi tôt informées, les autorités de l’hôpital ont alerté la gendarmerie. Et le présumé coupable a été mis aux arrêts.

Ne s’arrêtant pas là et visiblement sous le choc, le sous traitants a mis fin au contrat du présumé coupable à travers une note de service.

En tout cas,  l’affaire se trouve au niveau de la Brigade d’investigation  de la gendarmerie de la CBG.

Affaire à suivre

Quitter la version mobile