Boké-Distribution de la Vitamine A, le préfet à l’offensive dans les centres de santé de Correrah, Koulifanya et Kolaboui

72 Heures seulement après le lancement de la campagne de distribution gratuite de la Vitamine A associée au mebendazol, le préfet de Boké Colonel Sény Sylver Camara s’est rendu dans trois (03) structures sanitaires à savoir, les centres de santé de Correrah, Dibiya et Kolaboui dans la préfecture de Boké.
S’enquérir des réalités qui prévalent au niveau des structures sanitaires par rapport au déroulement de la campagne de distribution gratuite de la Vitamine A couplée au Mébendazol.
Selon leChef de centre de Correrah, Ibrahima Camara, ce quartier couvre 10 275 habitants 90% de la population cible est déjà vaccinée.
Le centre de Santé de Correrah, selon son responsable, compte neuf (09) fonctionnaires titulaires et six (06) stagiaires qui travaillent en synergie d’action pour le bien être de la population.
Le centre de Santé de Koulifanya, d’après Cheick Amala Sacko, compte 5 titulaires, 20 stagiaires et une vingtaine d’étudiants vznus des écoles de santé.
Il rappelle qu’ils ont tenu des réunions de plaidoyer avec les élus locaux qui les assistent à la sensibilisation de la population.
A Kolaboui, tout comme à Koulifanya et Correrah, le préfet s’est réjoui de la propreté qui règne dans cette structure sanitaire.
Il a aussi, prodigué d’utiles conseils aux personnels pour satisfaire les attentes des populations riveraines.
Le préfet a également invité les personnels soignants à la solidarité, à la discipline, l’assiduité, l’acceptation, l’esprit d’équipe et au professionnalisme dans le travail bien accompli.

Mamadouba Camara

Quitter la version mobile