Développement Local : Le PNUD et l’UNCDF renforcent les capacités d’intervention des élus locaux sur la gestion des fonds et des Projets des Communes

 

Sur financement Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et du Fonds d’équipement des Nations Unies (UNCDF) en collaboration avec le Comité d’Appui à la Gestion du FODEL (CAGF) de Boffa, le Projet d’Appui à la Gouvernance des Redevances Minières (AGREM), a organisé la semaine dernière, des ateliers de partage d’informations et de renforcement des capacités d’intervention du Bureau exécutif du Conseil Préfectoral de Développement (CPD), des membres du Comité de suivi des Projets FODEL (CSPF), des élus des Collectivités Locales de Boffa-centre, Colia, Douprou, Koba, Lisso, Mankountan, Tamita et Tougnifily dans la préfecture de Boffa.

L’objectif de ces rencontres est de partager des informations sur les activités du CAGF (Comité d’Appui à la Gestion du Fonds FODEL) sur la gestion des Fonds et les Projets en cours d’exécution dans les Communes, renforcer les capacités d’intervention des élus, des cadres du Service Technique de Développement (SPD) et du CAGF de Boffa et des membres des Comités de suivi des Projets FODEL au niveau des communes (Urbaines et rurales de la préfecture de Boffa.

Une façon d’aider ces acteurs à jouer pleinement leurs rôles et responsabilités dans la préparation, l’exécution et le suivi-contrôle des projets sous financement du FODEL.

Dans les huit collectivités locales de la préfecture de Boffa, les participants ont épluché des thématiques liées entre autres, au fonds-FODEL et ses Mécanismes de fonctionnement, à l’exposé sur les activités du CAGF, la planification et la gestion des Projets communaux ainsi que sur les Rôles et responsabilités du CAGF, du Secrétariat permanent, des Comités de suivi des Projets FODEL, des élus locaux et Cadres des services techniques déconcentrés.

Pour la réussite de ces ateliers, les organisateurs de l’évènement ont mobilisé une équipe de facilitateurs composée des Experts du Projet AGREM, des Cadres du Service Préfectoral de Développement (SPD) de Boffa et du CAGF.

Au cours de ces ateliers de partage, les facilitateurs ont exposé avec succès, sur « les modalités de fonctionnement et de gestion du Fonds de Développement économique Local (FODEL), les activités du CAGF de l’installation du bureau en novembre 2020 jusqu’au mois de septembre 2021, la planification et la gestion des Projets Communaux, les rôles et responsabilités des acteurs (élus locaux/STD/, CAGF/Secrétariat permanent et Comités de suivi des Projets FODEL impliqués dans la gestion du FODEL.

A souligner que la préfecture de Boffa, ce sont deux (02) sociétés qui ont contribué aux actions de développement local pour la période 2019 ; les contributions de 2020 et 2021 sont en cours de finalisation avec trois sociétés minières.

A ce jour, cette Préfecture compte 121 projets financés par le FODEL sont en cours d’exécution dans les huit (08) collectivités locales de Boffa dont 52 projets pour les jeunes, 47 pour les femmes, 13 Projets économiques et 9 projets sociaux.

D’où la tenue des ateliers de partage pour éclairer la lanterne des élus locaux sur la gestion des fonds destinés à leurs collectivités respectives.

Au cours des séances, des difficultés liées au non-respect de certaines procédures de gestion ont été constatés et des recommandations ont été formulées.

A noter qu’au terme des ateliers, le Projet AGREM a doté le CAGF de Boffa d’un appareil GPS pouvant localiser et identifier l’ensemble des actions financées par le FODEL dans les Communes (Urbaines et rurales).

 

Mamadouba CAMARA

Quitter la version mobile