Guinée-Humanitaire: Une portugaise offre des vivres et Matériels didactiques à l’Orphelinat ‘’ ’La voix des sans voix’’ de Hamdallaye

 

A travers la Fondation Diaka Camara, Madame, Melany Marques, c’est le nom de famille d’une portugaise qui vient d’exprimer sa solidarité en offrant des vivres et matériels didactiques aux enfants déshérités de l’Orphelinat baptisé «La voix des sans voix» sis au quartier Hamdallaye, Commune Urbaine de Ratoma dans la Région administrative de Conakry.

Le don est composé des sacs des riz, matelas, bidons d’huile, boites de conserve et d’un important lot de matériels didactiques destinés à l’orphelinat ‘’La voix des sans voix’’.

 

Cette action de solidarité agissante vient combler un grand vide chez les enfants ainsi que chez leurs encadreurs.

Plantant le décor, la donatrice explique: «Il y a plusieurs années que je vienne en Guinée dans le but d’aider les personnes nécessiteuses. Et du coup, je me suis dit pourquoi ne pas faire de dons à cet orphelinat ?»

«Parce que je savais qu’il y a beaucoup de gens dans le besoin. Des enfants qui ont moins de chance que nous, je pense que c’est important de leur donner les moyens d’étudier et de mieux vivre. Cela est possible», a-t-elle ajouté.


Visiblement enchantée, la fondatrice de l’orphelinat ‘’La voix des sans voix’’, Mme Yarie Camara pense que
«Ce don est venu à point nommé car il permettra de combler de nombreux vides dont nous souffrons. A vrai dire, nous n’avions plus de vivres. Je suis sincèrement contente du geste et je remercie la fondation Diaka Camara, à travers laquelle ce don nous est parvenu.»

La fondatrice de l’Orphelinat a saisi l’opportunité pour lancer l’appel pressant aux autorités compétentes et aux personnes de bonne volonté afin de permettre à son équipe de continuer à soutenir les frais de loyer qui, selon elle, est estimés à 6 millions par mois.
Créé en 2009, l’orphelinat ‘’La voix des sans voix’’ compte à date, un effectif total de 54 enfants dont 36 apprenants seulement.

D’où la sollicitation du Ministère en Charge des Personnes vulnérables.

Quitter la version mobile