Institut national de la santé (NIH): YAYÉ SY nommée responsable des recherches sur la création de vaccins contre le paludisme pour les nourrissons et les femme !

Yayé Sy , la prochaine Kamala Harris de la Diaspora Ouest Africaine , reçoit un poste de recherche à l’Institut national de la santé (NIH) avec l’objectif de coordonner des recherches sur la création de vaccins contre le paludisme pour les nourrissons et les femmes enceintes en Guinée, au Mali et au Libéria.

The National Institutes of Health (NIH), qui font partie du département américain de la Santé et des Services sociaux, sont l’agence de recherche médicale du pays, faisant des découvertes importantes qui améliorent la santé et sauvent des vies. La nomination de notre jeune compatriote à ce poste stratégique au compte de cette prestigieuse institution , est un ouf soulagement pour nos pays . Cette prestigieuse section dont notre compatriote a l’honneur de gérer permettra à l’humanité de mener des études humaines et animales sur la pathogenèse du paludisme et l’immunité de l’hôte, y compris des études basées sur la population dans les communautés exposées à Plasmodium falciparum avec des recherches qui mettent l’accent sur les femmes enceintes et les enfants, les populations les plus sensibles à la morbidité et à la mortalité liées au paludisme, avec des études de cohorte collaboratives en cours dans ces pays d’Afrique de l’Ouest. Étudiante en 4.0 et titulaire d’un B.S en biologie, notre célèbre Yayé Sy , travaillera avec les meilleurs scientifiques du monde pour fournir des résultats qui changeront la vie et qui réduiront la morbidité et la mortalité liées au paludisme.

En plus d’être vice-présidente de Campus Curlz, Inc., elle a été intronisée à l’Alpha Chi Honor Society l’automne dernier, en raison de son GPA la classant parmi les 10% meilleurs de la promotion 2022. Et En raison de son GPA élevé, elle a également obtenu les honneurs latins Summa Cum Laude. Egalement , elle a été assistante d’enseignement au cours de la dernière année au Département des sciences naturelles. En tant qu’étudiante en biologie, elle a mené des recherches scientifiques et présenter ces projets de recherche lors des symposiums « CURE » de Bowie State.
Congratulations Mrs Yayé SY et plein succès à toi , c’est l’Afrique qui gagne!!!

Quitter la version mobile