INTERNATIONAL Prix RSF 2021 : la journaliste chinoise Zhang Zhan, la palestinienne Majdoleen Hassona et le “projet Pegasus” récompensés

Le prix Reporters sans frontières (RSF) pour la liberté de la presse 2021 a été décerné à la journaliste chinoise Zhang Zhan (catégorie courage), au “projet Pegasus” (catégorie impact) et à la journaliste palestinienne Majdoleen Hassona (catégorie indépendance).

Chaque année, le prix RSF “pour la liberté de la presse” distingue le travail d’un(e) journaliste ou d’un média ayant contribué de manière notable à la défense ou à la promotion de la liberté de la presse dans le monde. La 29e édition, dont le palmarès est rendu public ce jeudi 18 novembre, honore trois lauréats dans trois catégories différentes, relatives au courage, à l’impact et à l’indépendance des lauréats. Six journalistes et six médias ou organisations de journalistes, originaires de 11 pays avaient été nominés.

Le Prix du Courage qui vise à soutenir et saluer les journalistes, médias ou ONG ayant fait preuve de courage dans la pratique, la défense ou la promotion du journalisme, a été décerné à la journaliste chinoise Zhang Zhan.

ZHANG ZHAN (CHINE)

En dépit des menaces constantes des autorités, cette avocate devenue journaliste a couvert l’épidémie de Covid-19 dans la ville de Wuhan en février 2020. Elle a diffusé en direct sur les réseaux sociaux des images des rues, des hôpitaux et des familles de malades. Ses reportages au cœur du premier épicentre du coronavirus ont constitué l’une des principales sources d’information indépendante sur la situation sanitaire de la région. Arrêtée en mai, détenue au secret, et sans motif officiel pendant plusieurs mois, Zhang Zhan a été condamnée le 28 décembre 2020 à quatre ans de prison officiellement pour avoir « attisé des querelles et provoqué des troubles ». Pour protester contre cette injustice et les mauvais traitements subis, la journaliste a entrepris une grève de la faim qui lui a valu d’être entravée et nourrie de force par une sonde. Ses proches craignent aujourd’hui pour sa vie. Son état de santé s’est gravement détérioré ces dernières semaines.

Le Prix de l’Impact qui vise à récompenser les journalistes, médias ou ONG ayant contribué à des améliorations évidentes en matière de liberté journalistique, d’indépendance et de pluralisme, ou à une prise de conscience accrue de ces questions, a été décerné au projet Pegasus.

PEGASUS PROJECT (INTERNATIONAL)
 

Le Pegasus Project est une enquête publiée par un consortium international de plus de 80 journalistes issus de 17 médias* de 11 pays différents, coordonné par l’organisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *