ASSUJETISSEMENT DU MAGISTRAT:  QUAND DIAWARA REFUSE D’AVOIR PEUR!

12
SHARES
106
VIEWS
Manifestement, les vieilles habitudes dénoncées par les magistrats aux premières heures de la prise du pouvoir par le Comité national pour le rassemblement et le développement au palais du peuple n’a pas servie à grand chose. C’est le moins qu’on puisse dire ou écrire. Aux dires, de bon observateurs, les hommes en robe noire manqueraient de l’audace sur certains manquements au sein de l’appareil judiciaire. 
Chose qui a fait réagir, l’ancien bâtonnier, Me Mohamed Traoré sur l’omerta que joue les hommes qui sont censés dire ou appliquer la loi au nom de la société.
A propos, voici ce qu’en pense, le président de l’Association des magistrats de Guinée, Mohamed Diawara.
« Merci infiniment Maître Mohamed Traoré pour cette contribution sur un point important qui m’a toujours tenu profondément à cœur en raison des responsabilités qui nous incombent.
J’ai déjà invité mes collègues Magistrats de plusieurs pays du monde à agir sans crainte en se conformément juste à la loi.
Il appartient indubitablement aux Magistrats de Guinée de prendre leur destin en main pour la construction d’une justice plus juste, plus indépendante, plus professionnelle et plus respectueuse des valeurs et des droits humains et, ce, sans crainte de perdre un avantage quelconque.
Personnellement, je reste et demeure le même Mohamed Diawara, imperturbable et inébranlable et, ce, au prix de ma carrière de Magistrat.
En ma qualité de magistrat, je ne trahirai jamais mon serment et j’avoue être toujours prêt à agir exclusivement au nom du peuple de Guinée et pour le compte du contribuable guinéen auquel les Magistrats de Guinée doivent, à date, leur salut. »
À bon entendeur salut…
Mohamed Diawara
Président de l’Association des Magistrats de Guinée (AMG)
www.billetsdujour.com

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.