Boké-Mines: La CNTG au sommet du collège syndicale de la SMB avec 52,89% des voix (source)

C’est officiel. La Confédération Nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), est arrivée vendredi, 15 octobre 2021, à l’issue d’une élection démocratique, crédible et apaisée,  à la tête des délégués syndicaux de la Société minière évoluant depuis 2014, dans la préfecture de Boké.
Selon les membres de la Commission Chargée de la supervision des opérations électorales, «Après avoir procédé au dépouillement du scrutin, nous avons constaté 1.744 électeurs inscrits pour 857 émargements, 14 bulletins blancs, 13 bulletins nuls avec à la clé, 830 suffrages valablement exprimés pour 7 sièges à pourvoir suivant l’effectif.»
.
Le taux de participation, d’après la Commission citée haut, «est de 49,25% pour trois (03) Centrales ayant présenté des candidats à savoir, la CNTG (Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée), UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guinée) et USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée).»
Lors de l’élection atteste le procès verbal (PV) de Centralisation de l’Election des délégués syndicaux, «La CNTG a obtenu 439 voix soit 52,89% de suffrages exprimés, l’UGTG (314 voix soit 37,83% et l’USTG (77 voix soit 09,27%.»
A en croire au même PV, le quotient électoral se présente comme suit: sur 118,5 sièges à pourvoir, la CNTG a raflé 3,70 voix soit 4 sièges, l’UGTG (2,64 voix soit 3 sièges et l’USTG (0,64 voix soit 0 siège.»
Pour mémoire, cette élection des délégués syndicaux de la SMB, s’est déroulée conformément au Décret D/2014/257/PRG/SGG/ portant réglementation des élections sociales dans les secteurs public, parapublic et privé précise le PV.
A noter que ces élections dites sociales, viennent renforcer le climat de travail des employés et participent à l’amélioration sans cesse croissante des conditions de vie des travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *