Covid-19 : portés par l’Amérique et l’Asie du sud-est, les décès repartent à la hausse dans le monde 

Photo ONU Femmes/Pathumporn Thongking
Des agents de santé portant des équipements de protection dans un hôpital en Thaïlande (photo d’archives).

Alors que le nombre des nouvelles infections du coronavirus s’est stabilisé dans le monde, les nouveaux décès hebdomadaires ont toutefois augmenté de 10 % par rapport à la semaine précédente, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Au niveau mondial, l’incidence hebdomadaire des cas de Covid-19 a atteint un plateau cette semaine (29 novembre – 5 décembre 2021), avec plus de 4 millions de nouveaux cas confirmés signalés, soit un nombre similaire à celui de la semaine précédente. Cependant, les nouveaux décès hebdomadaires ont augmenté de 10 %, avec plus de 52.500 nouveaux décès signalés », a indiqué l’OMS dans son dernier bulletin épidémiologique.

Selon l’agence sanitaire mondiale de l’ONU, le nombre de nouveaux décès hebdomadaires a augmenté de 49%  en Asie du Sud-Est (5.324 morts) et de 38% dans les Amériques (12.987 morts). Dans le même temps, le nombre de décès hebdomadaires a diminué dans les régions de l’Afrique et de la Méditerranée orientale de 13% et 8%, respectivement.

Incidence hebdomadaire la plus élevée de décès en Europe et dans les Amériques

Le nombre de nouveaux décès est similaire à ceux signalés la semaine précédente dans les régions d’Europe (28.990 morts) et du Pacifique occidental (3.220).

Plus globalement, l’Europe et les Amériques restent les régions rapportant l’incidence hebdomadaire la plus élevée de décès dans le monde. Ces deux régions ont ainsi signalé respectivement 3,1 et 1,3 pour 100.000 habitants, tandis que toutes les autres régions ont signalé moins d’un nouveau décès pour 100.000 habitants.

Plus de 265 millions de cas de Covid-19 confirmés dans le monde à ce jour, dont 5.260.888 décès

Sur le volet des nouvelles contaminations, la Région africaine (79.491) et la Région des Amériques (935.062) ont signalé une hausse notable du nombre de nouveaux cas hebdomadaires de 79% et 21%, respectivement, tandis que la région Pacifique occidental et de l’Asie du Sud-Est ont signalé une diminution de 10%.

Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires signalés par les régions d’Europe et de Méditerranée orientale était similaire à celui de la semaine précédente. Ce sont les États-Unis qui ont recensé les nouveaux cas les plus nombreux, avec 752.394 nouvelles infections, il s’agit d’une augmentation de 30%.

Hausse de plus de 10% des nouveaux cas dans une dizaine de pays européens

Suivent l’Allemagne (396.429 nouveaux cas, chiffre similaire à celui de la semaine précédente), le Royaume-Uni (310.696 nouveaux cas, chiffre similaire à celui de la semaine précédente), la France (283.500 nouveaux cas, soit une augmentation de 49%) et la Russie (231.240 nouveaux cas, chiffre similaire à celui de la semaine précédente).

Les régions rapportant l’incidence hebdomadaire la plus élevée pour 100.000 habitants restent la Région européenne (288 nouveaux cas pour 100.000 habitants) et la Région des Amériques (91,4 nouveaux cas pour 100.000 habitants).
En Europe, après une augmentation de l’incidence des cas à partir de la mi-octobre, le nombre hebdomadaire de nouveaux cas dans la Région européenne a atteint un plateau cette semaine avec un peu plus de 2,6 millions de nouveaux cas signalés. Selon l’OMS, 11 pays de la région sur 61 (18%) ont signalé une augmentation de plus de 10% du nombre de nouveaux cas hebdomadaires par rapport à la semaine précédente.

L’incidence des décès est également restée stable par rapport à la semaine précédente, avec plus de 29.000 nouveaux décès signalés.

Photo FMI/James Oatway
Une infirmière dans un hôpital spécialisé dans la lutte contre la Covid-19 à Johannesburg, en Afrique du Sud.

111% de hausse des cas en Afrique du Sud

Dans les Amériques, l’OMS fait état d’une hausse de 21% de l’incidence des cas au cours de la semaine écoulée, avec plus de 935.000 nouveaux cas signalés. Cette tendance est largement due à l’augmentation de l’incidence des cas signalés aux États-Unis (752.394 nouveaux cas ; soit une augmentation de 30%).  Au total, 15 pays sur 56 (27%) ont signalé des augmentations de plus de 10%.

L’incidence des décès a également augmenté avec un peu moins de 13.000 nouveaux décès signalés, soit une augmentation de 38% par rapport à la semaine précédente.

Mais c’est sur le continent africain qu’une hausse frappante des nouvelles contaminations a été observée. L’incidence des cas dans la Région africaine a ainsi continué d’augmenter avec plus de 79.000 nouveaux cas signalés au cours de la semaine du 29 novembre au 5 décembre. Il s’agit d’une augmentation de 79%.

Vingt-et-un des 49 pays de la région (43%) ont signalé une augmentation de plus de 10% des nouveaux cas par rapport à la semaine précédente. Selon l’OMS, les plus grands nombres de nouveaux cas ont été signalés par l’Afrique du Sud (62.021 nouveaux cas. Le pays où a été séquencé le variant Omicron fait état d’une hausse de 111%.

Suivent le Zimbabwe (4.572 nouveaux cas ; soit une augmentation de 1361 %) et la Réunion (2140 nouveaux cas ; soit une augmentation de 14 %). « Toutefois, proportionnellement, des augmentations très importantes de l’incidence des cas ont également été observées en Eswatini (1900%), au Mozambique (1207%) et en Namibie (681%) », souligne l’OMS.

S’agissant des décès hebdomadaires, leur nombre a néanmoins continué de diminuer en Afrique, avec un peu moins de 500 nouveaux décès signalés au cours de la semaine écoulée. Il s’agit d’une baisse de 13 %.

Six des 49 pays de la Région ont signalé une augmentation de plus de 10 % du nombre de nouveaux décès hebdomadaires.
Les plus grands nombres de nouveaux décès ont été signalés par l’Afrique du Sud (174 nouveaux décès ; une diminution de 21 %), Maurice (126 nouveaux décès ; une augmentation de 31 %) et l’Éthiopie (58 nouveaux décès ; une diminution de 9 %).

Au total, la pandémie de Covid-19 a fait 265,7 millions de cas confirmés dans le monde dont 5.260.888 décès. Au 6 décembre 2021, un total de 7, 9 milliards de doses de vaccin ont été administrées dans le monde.

Quitter la version mobile