Guinée: Vers la mise en place du Gouvernement de Transition, les ennemis de la République s’activent

 

À la veille de la mise en place du tout nouveau Gouvernement de Transition en République de Guinée, les ennemis de la République semblent être sur tous les front veulent à tout prix, s’offrir la tête des jeunes cadres intègres.

Des jeunes qui, surtout, ont démontré leurs talents au service de la Patrie qui a encire besoin d’eux pour leur intégrité ey probité morale.

Selon nos informations, « Depuis quelques jours, les machines diaboliques et destructrices des ressources humaines sont à l’oeuvre pour nuire un certain nombre de cadres qui se sont faits remarquer à travers leurs compétences dans leurs domaines d’activités respectives. »
Ces pratiques qui ne datent pas d’aujourd’hui, refont surface à la veille de la formation de la nouvelle équipe gouvernementale.

A en croire à nos sources, « Les diables qui ont pris ce monde et ignoré le « royaume » de la vérité, commencent à utiliser des drones pour filmer les maisons de certains cadres qui ont travaillé dur pour avoir ces petits bâtiments en vue de la stabilité de leurs familles.

La question que l’on se pose aujourd’hui, est de savoir pourquoi ces ennemis que d’autres qualifient de lâches, se peinent d’aller à Dakar, en France, aux USA ou ailleurs dans le Monde pour nous recenser les maisons des cadres véreux ou des gens qui ont géré un moment la vie de notre jeune république ?
Pourquoi ne parlent-ils pas de leurs prpores gestions d’un demi siècle ? Certains de ceux qui accusent ont eux-mêmes des actifs, immobiliers et mobiliers, en Guinée et ailleurs, notamment à Dakar, à Abidjan, à Paris etc.

On se souvient des accusations portées par des petits sorciers qui avaient accusé certains cadres du Ministère des Mines d’avoir des maisons à Nongo, Matoto, Enta et d’avoir même acheté des transformateurs et fait des routes de moyen d’un kilomètre à des centaines de milliers de dollars.

Et si le président et l’ensemble des composantes de la vie socio-économique du pays faisait attention aux punaises de la République qui, d’ailleurs constituent un obstacle pour les bonnes personnes et cadres honnêtes?
Attendons de voir…