Sotrac Plus face au défi du projet multi- user

Depuis la signature de l’accord cadre entre la compagnie de Bauxite de Guinée et la société Sotrac-plus en 2015 qui illustre le cadre de gestion des aiguilleurs, garde barrière, véhicule d’escorte, hommes piquets, débroussaillement (entretien voie) et nettoyage des ateliers et gares, le passage de train était à un nombre limité dont le train minéralier avait six (6) passages plus deux trains de chantier, le personnel total de l’entreprise était minime.
A partir de 2020, avec l’avènement du projet multi user dont le contrat est signé le 08 Mai 2020, le nombre de passage à augmenter avec 10 voyages par jour pour un total 74 trains par semaine et le traitement équivalait le même montant que le premier contrat de la CBG.
Mais pour répondre aux besoins de l’entreprise et satisfaire son engagement, le personnel a été augmenté en tenant compte du respect du contenu local avec le recrutement des agents venant des collectivités impactées pour être au cœur du programme des activités des différentes sociétés.
C’est pour dire que la volonté du Président Directeur Général est d’être auprès des sociétés partenaires pour servir d’interface auprès de la communauté et avec la non majoration des clauses du contrat pour répondre à l’attente du projet multi user, la société assure le service minimum pour jouer à l’équilibrisme, c’est-à-dire permettre aux sociétés de respirer avec les conséquences de la crise liée au coronavirus.
Demain, comme aujourd’hui, l’ambition de la société sotrac-plus est d’être la société leader en matière de sécurité férroviaire et c’est pourquoi, le PDG ambitionne des programmes et reformes afin de répondre aux défis de la mondialisation et de la modernisation.
Avec la volonté du bien faire du PDG, la société sollicite la révision du contrat pour permettre à l’entreprise de faire un traitement de qualité pour son personnel afin d’améliorer les conditions de vie et obtenir des équipements de qualité pour répondre avec la manière. Alors donc le défi est lancer au projet multi user qui est le fruit d’un partenariat entre la société CBG et le programme multi user.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *